Des mesures pour promouvoir le secteur de la santé dans le gouvernorat de Nabeul

0

Tunisie-Tribune (secteur de la santé dans le gouvernorat de Nabeul) – Le Conseil régional de la santé dans le gouvernorat de Nabeul, réuni lundi 27 mai au siège du ministère de la Santé, a pris une série de mesures visant à promouvoir le secteur de la santé dans ce gouvernorat.

Les nouvelles décisions issues de la réunion consistent en la création d’une unité des grands brûlés à l’hôpital universitaire Taher Maamouri, l’acquisition en 2020 d’un appareil d’IRM qui sera affecté au même hôpital, ainsi que le changement de la nature de cet hôpital universitaire qui deviendra un établissement de santé publique avant la fin de 2019.

Le Conseil régional a également approuvé l’allocation de fonds supplémentaires d’une valeur de 300 mille dinars pour l’acquisition d’équipements centraux de stérilisation à l’hôpital régional de Menzel Temime, en plus de l’entrée en exploitation de l’unité de SAMUR au même hôpital, à travers la mise à disposition du matériel et des ressources humaines nécessaires à son fonctionnement.

Le Conseil a également approuvé la proposition consistant en l’intégration du projet de construction d’un département pharmaceutique à l’hôpital régional de Menzel Temime dans le budget de 2020, outre l’ouverture de deux postes d’aides-soignants universitaires au niveau des services de pédiatrie et de chirurgie générale au même hôpital, en coordination avec les parties concernées.

Les décisions issues de cette réunion concernent également la mise à disposition de matériel et de ressources humaines pour l’exploitation du bloc opératoire du service de gynécologie à l’hôpital local de Grombalia, ainsi que des fonds nécessaires à la maintenance des réseaux électriques de l’hôpital régional Mohammed Tlatli et de l’hôpital local du Menzel Bouzelfa.

Le conseil a également approuvé la construction d’un centre de santé de base (dispensaire) de catégorie 2 dans la région de Klim relevant de la délégation de Grombalia, ainsi que la reconstruction d’un centre de santé de base de type 2 à Beni Ouael relevant de la délégation de Bou Argoub.

Le Conseil a en outre donné son autorisation pour la réalisation des études préliminaires sur le reclassement des dispensaires de Hammam Ghezaz et de Bou krim au type 4, et la mobilisation des fonds nécessaires à l’aménagement de 11 centres de santé de base.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here