Insoutenable ! Décès d’une fillette de 4 ans après avoir été violée par son oncle et brûlée dans ses parties intimes par sa grand-mère pour masquer le crime

0

Tunisie-Tribune (une fillette de 4 ans violée par son oncle) – en Egypte, Janâa, une fillette de 4 ans et 5 mois a été violée par son oncle et brûlée au niveau de ses parties intimes par sa grand-mère qui a voulu essayer de masquer la crime de son fils.

L’oncle d’abord, ensuite la mère et la grand-mère…!

Janâa a été transférée à l’hôpital « Al Mansoura international » en Egypte, alors que son état était très grave. Son pied nécessitait déjà une amputation, due au fait que sa mère l’avait aussi jetée de toute sa force parterre.

Mais malgré les efforts de la grand-mère pour masquer le viol du tonton, il s’est avéré, après l’examen médical poussé, que la fillette avait étét violée, brûlée et agressée dans plusieurs endroits de son corps.

Amani Samir la tante de la fille a indiqué que son état était très grave surtout après l’opération. Ajoutant que sa mère n’était même pas venue voir sa fille.

Selon la tante, la petite fillette et sa sœur de 7 ans vivait avec leur mère divorcée qui habite chez sa mère avec son fils. Suite à cela, elle a parlé de la volonté du père des deux filles ainsi que celle de toute la famille du père d’avoir l’autorisation d’avoir la garde de l’autre fille, puisque la plus jeune, a fini par succomber de ses blessures.

La fillette de 4 ans décédée… reste celle de 7 ans qui a peut-être été violée aussi ?

La tante n’a pas caché aussi son inquiétude d’avoir à constater éventuellement le viol de la sœur de Janâa.

L’enquête a révélé aussi que la fille a été séquestrée une dizaine de jours

L’enquête a révélé aussi que la fillette avait été séquestrée une dizaine avant d’arriver à l’hôpital. Elle était arrivée avec des blessures et des douleurs atroces, et toujours sans aucune réaction de la mère.

Les blessures se sont fortement infectées durant les 10 jours de séquestration et même certaine odeurs commençaient à devenir insupportables..

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here