Ennahdha avait un accord avec Burson-Marsteller en 2014 (document)

0

Tunisie-Tribune (Burson-Marsteller) – En 2014, le parti Ennahdha a eu besoin de l’aide de la société controversée, Burson-Marsteller, pour redorer son image de marque.

Le manque de transparence du mouvement a laissé planer le doute sur les élections de 2014 surtout sur l’aspect financier.

Les clients qui ont besoin des services de cette firme passent souvent pas des crises ou par des moments de transition. Ils ont donc besoin d’une communication irréprochable pour une campagne électorale réussie.

Un document a refait surface où un accord a été convenu entre le parti Ennahdha et la société Burson-Marsteller.

Pour rappel, Zied Laadheri a affirmé que le mouvement n’a jamais signé de contrat avec des sociétés de lobbying. Il a expliqué que des sympathisants avaient payé pour promouvoir l’image du mouvement à l’étranger.

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here