Fébrile, le 32e Conseil de la Choura d’Ennahdha se focalise sur les concertations à mener sur le futur gouvernement

0

Tunisie-Tribune (32e Conseil de la Choura d’Ennahdha) – Ce samedi 19 octobre 2019, à Hammamet, la 32ème session du Conseil de la Choura du mouvement Ennahdha s’est réunie afin de déterminer sa ligne directrice en vue de la future composition du gouvernement et des alliances appropriées.

Abdekrim Harouni, président du conseil de la Choura de cette formation politique,vient de se prononcer au sujet des concertations à entreprendre avec les vainqueurs des législatives. Dans ce sens, il a précisé que les concertations débuteront effectivement immédiatement à l’issue des travaux du Conseil de la Choura qui se poursuivront jusqu’à ce dimanche 20 octobre.

Abdekrim Harouni a ainsi souligné, que le dit Conseil examinera les grandes lignes du programme du mouvement concernant notamment la formation du nouveau gouvernement, étant donné que le parti vainqueur des législatives est constitutionnellement chargé de former le gouvernement : « Un comité au sein d’Ennahdha présidé par Rached Ghannouchi va diriger les négociations relatives à la constitution du gouvernement », a-t-il déclaré en soulignant les dispositions de son mouvement à ne ménager aucun effort pour former un gouvernement à la hauteur des attentes des électeurs et capable de relever les défis sociaux et économiques.

Quant à la présidence du gouvernement, Harouni a réitéré la phrase fatidique qui veut tout dire et ne rien dire, que le président du mouvement, Rached Ghannouchi est le candidat naturel à ce poste conformément au règlement intérieur d’Ennahdha.

Rached Ghannouchi a-t-il le désir de se porter candidat ? Tout porte à croire que c’est non…

Auquel cas contraire, Ghannouchi désignera une personnalité à la primature et que le consensus sur le choix du chef du gouvernement relève des prérogatives du conseil de la Choura.

Parmi les travaux du conseil de la Choura, outre la composition du nouveau gouvernement, il y a bien sûr le choix du chef du gouvernement et l’analyse des résultats du double scrutin législatif et présidentiel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here