Financement libyen-campagne Sarkozy : Djouhri mis en examen

0

Tunisie Tribune (Libye)- Au lendemain de son arrivée de Londres, après deux ans de bataille judiciaire, l’homme d’affaires franco-algérien Alexandre Djouhri a été inculpé et placé en détention provisoire, vendredi 31 janvier en France, par les juges anticorruption chargés de l’enquête sur des soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, rapporte l’agence AFP.

Réclamé depuis des années par la justice française, il a été remis jeudi soir aux autorités à son arrivée à l’aéroport de Roissy en provenance de Londres, où il avait été arrêté en janvier 2018 en vertu de mandats d’arrêt européens.

L’intermédiaire de 60 ans a été mis en examen (inculpé) vendredi, notamment pour « faux et usage de faux » et « corruption active », selon une source judiciaire.

Il l’a aussi été pour « corruption active d’agent public étranger », « complicité » et « recel de détournement de fonds publics par une personne chargée d’une mission de service public », ainsi que pour « blanchiment de corruption active et passive d’agent public étranger en bande organisée » et « blanchiment de fraude fiscale en bande organisée ».

Il a été écroué quelques heures plus tard sur décision d’un juge des libertés et de la détention, conformément aux réquisitions du Parquet national financier (PNF).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here