Le Liban menacé de défaut de paiement : pire que la Tunisie, sa dette publique représente 166% de son PIB

0

Tunisie-Tribune (Le Liban menacé de défaut de paiement) – Confronté au risque de défaut de paiement, le Liban s’apprête à solliciter le soutien du FMI pour un éventuel rééchelonnement. La prochaine échéance est prévue pour le 9 mars et porte sur 1,2 milliard de dollars d’eurobonds. La dette publique libanaise est la deuxième plus élevée au monde, rapportée au PIB du pays, représentant 166%.

Par ailleurs, la situation économique et surtout politique au Liban a engendré un service de la dette qui s’élève à 80 milliards de dollars, conséquence des taux élevés allant jusqu’à 100% pour l’eurobond d’avril 2020. Le service de la dette consomme à lui seul 10% du PIB.

En janvier, le pays avait vu ses notes dégradées par les trois principales agence de notation, à CC pour Moody’s et Fitch Ratings, et CCC pur Standard & Poor’s.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here