Équipe de chercheurs aux EAU : un détecteur de dépistage à grande échelle en quelques secondes

0

Tunisie-Tribune (EAU) – Quant Lase Imaging Lab, la branche de recherche médicale d’International Holdings Company (IHC) annonce avoir développé un nouvel équipement qui permet d’effectuer un nombre élevé de dépistages avec des résultats de test disponibles en quelques secondes. C’est ce que rapporte le site lelezard.comcitant un communiqué dudit laboratoire.

Abdul Rahman bin Mohammed Al Owais, ministre de la Santé et de la Prévention, a déclaré : “Nous suivons toujours les innovations liées à la détection précoce et rapide du Covid-19. Le gouvernement tient à soutenir les initiatives qui aident le système de santé aux UAE. … Nous sommes fiers de témoigner le bon fonctionnement d’une technologie qui contribuera à mieux protéger nos citoyens”.

Il est notamment indiqué que l’équipement en question, qui utilise un détecteur CMOS, “permettra un dépistage à grande échelle avec des résultats rendus disponibles en quelques secondes”, assure pour sa part Dr Pramod Kumar, qui dirige l’équipe de chercheurs du laboratoire qui a étudié le changement dans la structure cellulaire du sang infecté par le virus.

Selon lui, … la technique d’Interférométrie en phase diffractive par laser, basée sur la modulation en phase optique, est capable de donner une signature d’infection en quelques secondes. De plus, cette technique est facile d’utilisation, non invasive et peu coûteuse.

Dr Kumar explique également le rôle essentiel de l’intelligence artificielle (IA) dans le système de diagnostic, soulignant qu’”un modèle avancé d’analyse d’images par intelligence artificielle prédit le résultat de chaque image avec précision, vitesse et échelle…”.

Pour ce faire, le laboratoire fait appel à G42, une société pionnière en matière d’Intelligence artificielle et d’Informatique en nuage, pour améliorer davantage le programme par laser.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here