«Le Liban n’est pas seul…», déclare Emmanuel Macron à son arrivée à Beyrouth

0

Tunisie-Tribune (Emmanuel Macron) – Emmanuel Macron est arrivé à Beyrouth a annoncé l’Elysée, au sein de la capitale du Liban dévastée par deux gigantesques explosions survenues mardi dans le port, qui ont causé la mort d’au moins 135 morts et causant près de 5 000 blessés.

Le président français a atterri aux alentours de 11 heures et a immédiatement posté un message sur son compte Twitter, en français et en arabe : «Le Liban n’est pas seul».

Des entretiens avec le président libanais, Michel Aoun, le Premier ministre Hassan Diab et le président du Parlement, Nabih Berri, sont notamment au programme de sa visite. Le but de cette visite est «de porter le message de fraternité et de solidarité des Français» au pays, avait déjà tweeté le président français mercredi.

Le bilan de la catastrophe de mardi soir reste provisoire. Des secouristes français affirment jeudi 6 août avoir «bon espoir de retrouver des survivants». Au moins un Français, l’architecte Jean-Marc Bonfils, a trouvé la mort dans la catastrophe. Je rends hommage à son œuvre majeure, telle la restauration d’immeubles patrimoniaux détruits par la guerre du Liban. La France et le Liban sont unis dans le chagrin de sa mort , a tweeté en début de nuit la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot.

Mercredi dans l’après-midi, le parquet de Paris indiquait dans un communiqué qu’un premier décompte permet d’identifier 21 personnes de nationalité française blessées dans l’explosion. Il a annoncé l’ouverture en conséquence d’une enquête.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here