Faycel Ben Salah : Le taux de port du masque passe de 10 à 40%

0

Tunisie-Tribune (port du masque) – « Le taux de port du masque est passé de 10 à 40%, selon une étude téléphonique menée les 8 et 9 octobre sur 1000 citoyens « , a souligné, mercredi 14 octobre 2020, Faycel Ben Salah, directeur général de la santé lors d’une conférence de presse organisé à Tunis.

« Ce résultat est positif mais demeure insuffisant« , a-t-il estimé.

Ben Salah a indiqué que 50% de ceux qui portent le masque, ne le font pas dans les règles.

« 20% des personnes interrogées sous-estiment les dangers liés à la contamination et généralement les jeunes ne donnent pas trop d’importance au port du masque« , a-t-il regretté signalant que l’étude sera lancée de nouveau le 20 et le 30 du mois en cours.

Le directeur général de la santé a souligné que le ministère œuvre à renforcer les capacités des hôpitaux pour pouvoir gérer la recrudescence des malades atteints de la COVID-19.

« A cet effet, 59 services dans 30 établissements hospitaliers ont été mobilisés pour prendre en charge les malades atteints de la COVID-19 et 300 lits oxygène seront distribués sur les structures de première ligne pour améliorer la prise en charge à ce niveau et éviter le recours à la réanimation« , a-t-il dit soulignant que la prise en charge de toutes les autres maladies se poursuivra normalement.

Il a, en outre, ajouté que les services d’urgences ont été aussi renforcés par les lits fauteuils et les équipements de respiration outre la mise à leur disponibilité des tests de diagnostic rapides pour accélérer l’obtention des résultats.

Infractions dans 8 laboratoires sur 17

S’agissant des laboratoires, Ben Salah a rappelé que 18 laboratoires du secteur public (en attendant d’atteindre 23) et 33 laboratoires du secteur privé sont mobilisés pour dépister la maladie de COVID-19.

Dans ce cadre, il a signalé que 17 inspections effectuées récemment ont révélé l’existence d’infractions dans 8 laboratoires (non-respect du cahier des charges, recours à la sous-traitance…).

« Ces laboratoires seront sanctionnés conformément à la loi« , a-t-il dit faisant remarquer que le contrôle se poursuivra dans l’ensemble du pays.

Il a, toutefois, précisé que le prix de l’analyse RT-PCR effectuée en laboratoire est fixé à 209 dinars. « Pour les prélèvements à domicile, le ministère est en train de négocier avec le syndicat la formule adéquate pour intégrer ces frais« , a-t-il dit.

Le Fonds 18-18

Concernant le Fonds 18 18 de lutte contre le coronavirus, Ben Salah a précisé qu’il est géré par une commission nationale qui regroupe tous les intervenants y compris les partenaires sociaux.

D’après la même source, les fonds collectés s’élèvent à 201,6 milliards dont 52 milliards ont été dépensés dans des projets réalisés, 146 milliards en cours pour l’acquisition d’équipements et dispositifs médicaux qui ne devront parvenir en Tunisie qu’au mois de novembre ou décembre prochain et 3 milliards ont été dépensés dans la vaccination du personnel et dans d’autres questions urgentes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here