L’ouragan Iota de catégorie 4 frappe le Nicaragua

0

Tunisie-Tribune (L’ouragan Iota de catégorie 4) – Iota, rétrogradé en catégorie 4, a atteint l’est du Nicaragua lundi soir. Ce nouvel ouragan représente une « menace mortelle » pour l’Amérique centrale, avec des risques de « pluies torrentielles », de « vents extrêmement violents » et de « submersions côtières dangereuses« .

Le dangereux ouragan Iota a touché terre dans la nuit de lundi 16 à mardi 17 novembre en Amérique centrale, au nord de la côte caraïbe du Nicaragua, une région déjà dévastée par le cyclone Eta il y a deux semaines.

Après avoir atteint la catégorie maximale de 5, Iota a été rétrogradé en catégorie 4 par le Centre national des ouragans américain (NHC) mais reste qualifié d' »extrêmement dangereux » avec des vents de plus de 250 km/h.

L’œil de Iota a touché terre à 19 h locales (1 h GMT) à 41 km au sud de la ville portuaire nicaraguayenne de Bilwi. Iota suit la même trajectoire que l’ouragan Eta, de catégorie 4, qui a dévasté l’Amérique centrale, faisant plus de 200 morts il y a à peine 15 jours.

« Menace mortelle »

Ce nouvel ouragan représente une « menace mortelle » pour l’Amérique centrale, a averti le NHC, basé à Miami. L’ouragan, le 13e de l’année à frapper l’Amérique centrale, menace des zones au Honduras et au Nicaragua de « pluies torrentielles », de « vents extrêmement violents » et de « submersions côtières dangereuses« , selon les météorologues américains.

Des dizaines de milliers de personnes ont été évacuées préventivement au Nicaragua, au Honduras et au Guatemala qui ne se sont pas encore relevés du passage d’Eta. Le Salvador s’est également déclaré en alerte maximum.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here