Sbeïtla : Décès de Haykel Rachdi, blessé par une bombe lacrymogène

0

Tunisie-Tribune (Haykel Rachdi) –  Le directeur régional de la Santé de Sousse Mohamed Ghodhbani a annoncé le décès de Haykel Rachdi, jeune manifestant blessé lors des événements survenus à Sbeïtla, du gouvernorat de Kasserine.

Le jeune homme est mort au service de réanimation de l’hôpital universitaire Sahloul.

Notons que la famille du défunt a assuré que Haykel Rachdi a été blessé au niveau de la tête par une bombe lacrymogène, lors des manifestations nocturnes qui ont eu lieu, récemment, à la cité Essourour à Kasserine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here