L’Inde, la Pharmacie du Monde… Par son excellence l’Ambassadeur de l’Inde à Tunis, M. Puneet R. Kundal

0
  • Le Ministre des Affaires Etrangères de l’Inde, Dr. S. Jaishankar : «La Pharmacie du Monde s’emploiera à surmonter le défi du Covid »

Tunisie-Tribune (L’Inde, la Pharmacie du Monde) – L’Inde est communément connue pour être la « Pharmacie du Monde». En tant que plus grand fournisseur de médicaments génériques au monde, le secteur pharmaceutique indien répond à plus de 60% de la demande mondiale de divers vaccins, 40% de la demande de génériques aux États-Unis et 25% de tous les médicaments au Royaume-Uni. L’industrie pharmaceutique en Inde est estimée à environ 42 milliards de dollars, les exportations représentant environ 18 milliards de dollars ; elle devrait atteindre les100 milliards de dollars d’ici 2025.Le marché des dispositifs médicaux devrait, lui,atteindre les 25 milliards de dollars américains. Les entreprises indiennes ont la capacité, non seulement de desservir le marché indien, mais également d’approvisionner le monde, en médicaments essentiels. Les bas prix sont loin de nuire aux normes qui restent très élevées. L’Inde possède le plus grand nombre au monde d’usines approuvées par l’USFDA, organisme réputépour ses normes de premier ordre.

COVID et l’industrie pharmaceutique indienne: Transformant une crise en opportunité, le Premier ministre Narendra Modi a appelé de ses vœux l’« Atma-Nirbhar Bharat Abhiyan », qui signifie «Objectif Inde Autosuffisante ». L’industrie pharmaceutique indienne a répondu promptement à cet appel et a augmenté sa production pour répondre non seulement aux besoins nationaux, mais aussi pour répondre à la demande venant du monde. Depuis le début de la pandémie de coronavirus, le pays a été à l’avant-garde de la fourniture de médicaments aux autres pays du monde. L’Inde a reçu des demandes de médicaments de plus de 100 pays et des médicaments ont été offertes à plusieurs pays d’Asie et d’Afrique pour les aider à lutter contre la pandémie. Des performances spectaculairesont été enregistrées dans le domaine des équipements de protection individuelle (EPI), pour lesquels, enenviron 60 jours, le volume de la production a été multiplié par 56 !Partant de presque rien en mars 2020, l’Inde est devenue le deuxième producteur mondial d’EPI à la mi-mai 2020.Aujourd’hui,le secteur indien des EPI représente plus d’un milliard de dollars avec plus de 1100 fabricants, produisant plus de 450 000 unités par jour. Le secteur fournit des produits tels que des lunettes, des visières de protection, des masques, des gants, des combinaisons et des blouses, des couvre-chefs et des couvre-chaussures qui non seulement répondent à nos exigences nationales, mais sont exportés dans le monde entier.

Qu’en est-il des vaccins : L’Inde a lancé son programme de vaccination, le plus important au monde, le 16 janvier 2021 et a déjà vacciné plus de 2 millions de personnes. L’objectif est de vaccinerles 300 millions de personnes qui figurent sur la liste des personnes prioritaires, d’ici fin Juillet 2021.Des autorisations d’utilisation d’urgenceont été accordées à deux vaccins contre le COVID-19, fabriqués dans le pays : Covishield et Covaxin. Alors que Covishield a été développé par Astra Zeneca et l’Université d’Oxford, Covaxin est un vaccin indigène développé par Bharat Biotech en collaboration avec le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR). Avec une population de 1,3 milliard d’habitants, l’Inde a une demande interne élevée. Cependant, dans le cadre de son rôle de contributeur à la lutte internationale contre le COVID,L’Inde a déjà offert plus de 5 millions de doses de vaccins à des pays qui lui sont voisins – Bhoutan, Maldives, Népal, Bangladesh, Myanmar, Maurice et Seychelles suite à des demandes faites par ces pays. Des exportations commerciales ont eu lieu vers le Brésil (2 millions), le Maroc (2 millions) et le Bangladesh (5 millions). Au cours des prochains jours, nous prévoyons d’offrir d’autres quantités au Sri Lanka, à Oman, à Bahreïn, aux pays de la CARICOM, au Nicaragua et aux États insulaires du Pacifique. Les exportations ont également été autorisées pour l’Arabie saoudite, l’Afrique du Sud, le Canada, la Mongolie ainsi que la fourniture de 10 millions de doses à l’Afrique et de 1 million aux agents de santé des Nations Unies, dans le cadre de l’installation COVAX de GAVI.

Y a-t-il une capacité suffisante en Inde: Le Premier ministre Narendra Modi a exprimé le vœu d’apporter « l’aide à toute l’humanité » dans la lutte contre la pandémie de coronavirus.L’Inde est le plus grand fabricant de vaccins au monde et son industrie pharmaceutique multiplie ses capacités et augmente ses investissements pour répondre à la demande. Le plus grand fabricant de vaccins au monde, le Serum Institute of India, qui produit plus de 1,5 milliard de vaccins par an, produit actuellement entre 60 et 70 millions de doses de COVISHIELD par mois et projette dépasser à 100 millions de doses par mois, en Mars 2021. Bharat Biotech qui a déjà fourni plus de 4 milliards de doses de vaccins à travers le monde, vise à atteindre les 200 millions de doses de vaccin COVAXIN par an.L’Inde devrait également produire 300 millions de doses du vaccin russe Spoutnik, en 2021. Plusieurs entreprises indiennes sont à différents stades de recherche / fabrication de vaccins et restent en liaison avec des acteurs internationaux pour la fabrication de ces vaccins.

Inde et Tunisie: Les produits pharmaceutiques représentent une part importante de nos échanges ; il sont contribué pour 18,1 millions de dollars à nos échanges commerciaux bilatéraux en 2020. Cependant, ce potentiel est bien en deçà du potentiel du secteur, y compris en matière d’investissements, de recherche conjointe, d’échange d’expertise, de coproduction et de capacité d’exportation vers des pays tiers. Dans le cadre de son engagement à aider la Tunisie à surmonter la pandémie de COVID, l’Inde offrira plus de 10 tonnes de médicaments à la Tunisie. Ces médicaments, qui devraient arriver début février 2021,répondent à la demande reçue du gouvernement tunisien et consistent en médicaments destinés à sauver des vies, répondre à des usages urgents et à des usages généraux.Ils contribueront aux efforts tunisiens de lutte contre la pandémie. La Tunisie a également manifesté son intérêt pour l’achat de vaccins anti-COVID et des discussions sont actuellement en cours à cet égard pour l’importation de vaccins en provenance d’Inde.

L’industrie pharmaceutique indienne a démontré sa capacité à transformer la crise du COVID en opportunité. Il ne fait aucun doute qu’en temps de crise, l’Inde, en aidant d’autres pays, continue d’être à la hauteur de notre dicton séculaire de« Vasudhaiva Kutumbakam » signifiant en l’occurrence que « le Monde est une seule famille ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here