Le FMI s’attend à ce que la croissance du PIB rebondisse modestement en 2021

0

Tunisie Tribune (FMI)- Le Fonds monétaire international (FMI) a exhorté la Tunisie à réduire la masse salariale et les subventions énergétiques afin de limiter le déficit budgétaire, tout en priorisant les dépenses de santé et d’investissement et en protégeant les dépenses sociales ciblées.

La politique monétaire devrait se concentrer sur l’inflation en orientant les taux d’intérêt à court terme, tout en maintenant la flexibilité du taux de change, ajoute le FMI, dans un communiqué publié hier, vendredi 26 février 2021, estimant que les efforts de réforme devraient également se concentrer sur la levée des monopoles, l’élimination des obstacles réglementaires et l’amélioration du climat des affaires.

Le Fonds affirme, dans le même contexte, que la masse salariale du secteur public en Tunisie est d’environ 17,6% du PIB, et fait partie des plus élevés au monde.

« Les services du FMI s’attendent à ce que la croissance du PIB rebondisse modestement en 2021, mais il faudra peut-être des années avant que l’activité revienne aux niveaux d’avant la crise, surtout si les déséquilibres importants ne sont pas corrigés et les principales réformes retardées », peut-on lire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here