Les services portuaires à l’arrêt du 15 au 17 mars 2021

0

Tunisie Tribune (Grève)- La Chambre syndicale nationale des services portuaires, relavant de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica), a décrété un lock-out de trois jours du 15 au 17 mars 2021, qui concernera l’ensemble des opérateurs dans le domaine de l’amarrage, du désamarrage et du gardiennage des navires dans tous les ports du pays.

Cette décision a été prise suite à une réunion tenue le 23 février dernier de son bureau exécutif et lors de laquelle les opérateurs ont exprimé le sentiment d’avoir été ignorés, outre une procrastination de la part des autorités de tutelle dans la résolution de leurs préoccupations. Ils protestent donc contre cet état de fait, surtout qu’une séance de travail a été organisée le 3 novembre dernier avec le ministère du Transport et de la Logistique où les deux parties ont convenu de régler, dans les plus brefs délais, les dossiers de restructuration des entreprises des services portuaires qui sont à l’arrêt depuis 2011. Depuis, plusieurs courriers ont été adressés au ministère et à l’Office de la marine marchande et des ports, mais sans aucune avancée notable.

Dans son préavis de grève patronale daté de ce lundi 1er mars 2021, la chambre rappelle qu’elle a, à maintes reprises, annulé ses mouvements de protestation au dépend de ses adhérents, prenant en considération la situation délicate du pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here