LTDH : Les ministères de l’Intérieur et de la Justice responsables de la mort du jeune Slim Zayen

0

Tunisie Tribune (LTDH)- La Ligue tunisienne pour la défense des droits de l’homme a tenu les ministères de l’Intérieur et de la Justice pour responsables de la mort du jeune Slim Zayen, décédé lors de sa détention à la prison civile de Sfax.

Souffrant de diabète, la victime avait besoin d’injections d’insuline qu’elle n’a pas pu avoir « malgré ses multiples demandes et celles de sa famille », souligne-t-on.

Son état de santé s’est rapidement détérioré avant qu’il ne décède, précise la LTDH dans un communiqué publié hier, jeudi 4 mars 2021.

Dans le même communiqué , la Ligue s’est engagée à poursuivre en justice les auteurs de ce crime au nom de la famille de la victime, affirmant qu’elle ferait tout son possible pour éclairer l’opinion publique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here