Somalie : les inondations ont fait près de 25 morts dont neuf enfants (OCHA)

0

Tunisie Tribune (Somalie)- Au moins 25 personnes ont péri dans des inondations et crues soudaines provoquées par des pluies torrentielles dans différentes parties de la Somalie, a annoncé, mardi, le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA).

« Parmi les victimes, les neuf enfants sont morts après l’inondation de leur maison dans la région de Banadir, qui abrite la capitale Mogadiscio, le 7 mai », a déclaré Jens Laerke, porte-parole d’OCHA, lors d’un point de presse au Palais des Nations à Genève.

Les organismes humanitaires sont particulièrement préoccupés par la situation de Belet Weyne, dans la région de Hiiran, qui pourrait connaître « des niveaux d’inondation sans précédent dans les prochaines 24 à 48 heures ».

En outre, le fleuve Juba est sorti de son lit, des maisons ont été emportées et le bétail a péri. Des inondations sont également signalées dans le nord du pays ainsi que des alertes continues aux crues soudaines dans toute la Somalie, en particulier pour les personnes vivant dans les zones basses.

« Dans les zones inondées, les communautés locales s’efforcent d’empêcher de nouvelles inondations en plaçant des sacs de sable, des poteaux et d’autres matériaux pour renforcer les berges », a détaillé le porte-parole d’OCHA.

La Somalie est actuellement frappée par une double catastrophe climatique. Avant ces récentes pluies torrentielles ayant provoqué des inondations fluviales et des crues soudaines, une sécheresse a été déclarée le 25 avril dernier. Plus de 80 % du pays est ainsi confrontée à des conditions de sécheresse modérée à sévère lorsque les pluies de Gu ont commencé dans certaines régions de Somalie fin avril et début mai.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here