La Manouba décrète de nouvelles mesures face à une situation critique, et des jeunes avec des formes graves

0

Tunisie-Tribune (situation critique) – Le gouvernorat de la Manouba annonce de nouvelles mesures et restrictions pendant la période allant de ce mercredi 23 juin au 07 juillet, face à la situation épidémique difficile et à la propagation rapide du Coronavirus.

Les dispositions portent sur le respect des horaires du couvre-feu de 22 h à 5h du matin ; et l’interdiction de l’exploitation des espaces intérieurs des cafés et salon de thé, avec l’obligation d’utiliser les gobelets en plastique, à usage unique.

Les restaurants devront, obligatoirement, utiliser 50% de la capacité de leur terrasse et 30% de la capacité des espaces intérieurs, interdiction des rassemblements publics et privés, notamment les fêtes, à l’exception des fêtes autorisées, durcissement de l’application des protocoles sanitaires dans les entreprises publiques, privées et les locaux ouverts au public…

La directrice régionale de la santé à la Manouba, Hajer Missaoui, a reconnu ce mercredi que la situation dans le gouvernorat est grave, et si l’on n’arrive pas à briser les chaînes de transmission, le gouvernorat connaitra le même scénario que les autres gouvernorats où un confinement total a été instauré, a-t-elle prévenu dans un entretien téléphonique avec Mosaïque.

A la date du 21 juin, 05 décès et 100 nouveaux cas de contamination ont été recensés, a-t-elle fait savoir, affirmant que les hôpitaux ont atteint leur capacité maximale de 100 %, une capacité qui est dépassée à Tebourba. Des efforts sont déployés pour renforcer les moyens hospitaliers dans la région, notamment les lits de réanimation.

Elle a, par ailleurs, déclaré que contrairement aux vagues précédentes, ce sont les jeunes qui sont touchés cette fois-ci. « Nous accueillons des jeunes qui n’ont pas de maladies chroniques et qui sont dans un état grave », a-t-elle regretté.

L’incidence du virus à la Manouba, à la date du 20 Juin, est de 340,9 cas pour 100 mille habitants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here