Slim Saâdallah : Les prix n’ont pas baissé et les pratiques spéculatives persistent

0

Tunisie Tribune (Les prix n’ont pas baissé) – Le président de l’Organisation de défense des Consommateurs, Slim Saâdallah, a déclaré ce mercredi 04 août que les prix demeurent inchangés, et qu’il n’y a pas eu de baisse conformément aux attentes des citoyens.

Intervenu ce matin sur la radio nationale, le président de l’ODC a alerté sur le prix de l’escalope dont le Kg est passé de 13,5 dinas à 17, 5 dinas en quelques jours, et sur celui de l’huile subventionnée qui a grimpé à 4 500 dinas le litre, contre 900 millimes/ litre. Un produit qui est de surcroît en pénurie.

Selon ses dires, les prix sont demeurés dans leur fourchette ordinaire, dans la plupart des délégations du pays. Aucun produit n’a enregistré une baisse significative.

S’agissant de l’annonce des grandes surfaces de revoir à la baisse les prix des produits de consommation de base, il a affirmé que l’organisation n’a pas jusqu’aujourd’hui, reçu la liste des produits dont les prix vont diminuer.

Idem pour les prix des fruits et légumes, ils restent ordinaires hormis une petite baisse que Saadallah a imputée à l’effet du 25 juillet et à une certaine peur des marchands qui se sont résolus à raisonner quelque peu leurs tarifs, « mais là aussi, il n’y a pas de réduction substantielle de la marge bénéficiaire, par rapport aux prix à la production, pratiqués par l’agriculteur ».

Le président de l’ODC a pointé la persistance des pratiques spéculatives, appelant à identifier les dépassements au niveau des circuits de distribution pour pouvoir trouver des solutions, et mettre en œuvre de véritables réformes permettant de donner du pouvoir d’achat aux citoyens, après la forte dégradation qu’il a connu ces dernières années.

Slim Saâdallah a appelé les commerçants à faire des remises effectives pendant la période des soldes qui démarre demain jeudi 05 août et s’étalera sur six semaines. Et de ne pas gonfler les prix et proposer des réductions mensongères, dont le citoyen n’est pas dupe. Les citoyens ont désormais l’habitude de photographier les étiquettes à la veille des soldes et le jour des soldes pour faire la comparaison ; l’organisation a reçu les doléances des consommateurs à ce sujet, a-t-il indiqué.

Le président de la république, Kaïs Saïed, avait appelé la semaine dernière les commerçants de gros et de détail à baisser les prix, au nom de l’entraide et de la solidarité nationale, en ces circonstances difficiles que traverse le pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here