Tunisie : La situation des barrages fort inquiétante, déficit de 70 à 80 % à Béjà

0

Tunisie Tribune (situation des barrages) – Le directeur régional de l’agriculture de Béjà, Abderraouf Jaziri, a qualifié la situation des barrages dans les gouvernorats du Nord, notamment à Béjà, d’extrêmement critique.

Dans une déclaration à la TAP, il a indiqué que les ressources des barrages ont enregistré un déficit compris entre 70 et 80 %, à l’instar des barrages d’el-Kesseb et el-Baraq, ainsi que celui de Sidi Salem, le plus grand barrage en Tunisie.

Celui-ci comprend actuellement 99 millions m3 d’eaux, par rapport à une capacité dépassant les 700 millions m3.

Les ressources des barrages de la région ont atteint en 2020 et 2021 un milliard 400 millions m3, alors que leur moyenne ordinaire pour une seule année est d’un milliard 800 millions m3. Si le déficit pluviométrique se poursuit, notre pays serait menacé de soif, a-t-il averti.

Les pluies enregistrées pendant les dernières 72 heures dans les délégations de Béjà Nord, Béjà Sud, Nefza, Gbollat…, n’ont pas d’impact significatif sur l’état d’avancement de la saison agricole et les barrages, étant donné qu’elles étaient faibles (comprises entre 1.2 millimètres à Béjà Nord, et 3 millimètres à Gbollat).

Ces précipitations sont, néanmoins, de nature à encourager les agriculteurs à labourer la terre, d’autant que le labour n’a avancé que de 15 %.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here