Les Émirats lancent un fonds de 10 milliards de dollars pour des investissements en Turquie

0

Tunisie Tribune (investissements en Turquie) – Accueilli mercredi à Ankara avec les honneurs du sauveur par le président turc Recep Tayyip Erdogan, le prince héritier d’Abou Dhabi et homme fort des Emirats arabes unis, Mohammed ben Zayed Al-Nahyane dit MBZ, a ouvert un nouveau chapitre des relations entre les rivaux régionaux d’hier.

Le Prince a annoncé dans la soirée un fonds de 10 milliards de dollars (près de 9 milliards d’euros) «pour soutenir les investissements en Turquie», selon l’agence de presse officielle émiratie Wam.

Ce premier rendez-vous depuis 2012, qui devait permettre d’aplanir les nombreuses divergences entre les deux dirigeants qui aspirent à un rôle régional, tombait à point nommé – même s’il était préparé depuis l’été – au lendemain d’un nouveau plongeon historique de la livre turque. La monnaie nationale a perdu plus de 40% face au dollar depuis le début de l’année et l’inflation frôle les 20%.

Signe des fortes espérances que suscitait cette visite, la première à ce niveau en Turquie depuis 2012, les chaînes d’information turques ont toutes diffusé en direct les premiers pas de MBZ sur le tapis bleu d’apparat. Elles ont fait de même en fin de journée, sans un mot de la part des deux dirigeants, qui ont signé apparemment plusieurs accords et contrats dont le contenu n’a pas été révélé.

«Le but principal de cette visite est d’accroître les échanges commerciaux et les partenariats économiques grâce à des investissements profitables», a indiqué le ministre émirati de l’Industrie et des technologies avancées, Sultan al-Jaber, à la chaine locale TRT Haber. La Turquie est «un partenaire naturel» d’Abou Dhabi, a-t-il insisté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here