24 Tunisiens sur le toit de l’Afrique… 7 jours d’ascension du Kilimanjaro (5895m)… Hela Ben Hamadi nous parle de la réalité de ce rêve

0
  • 24 Tunisiennes et Tunisiens,  guerrières et guerriers (mais entrepreneurs d’origine) s’attaquent, dès l’aube du dimanche 28 novembre 2021, à l’ascension du Kilimanjaro (5895m)…
  • 7 jours d’aventures (comme première étape) pour concrétiser le rêve de se retrouver sur le toit de l’Afrique
  • Nos compatriotes Tunisiens traverseront plusieurs étages de végétation luxuriante : Arbres immenses peuplés de singes s’agrippant de liane en liane, fougères d’un vert émeraude et fleurs exotiques… c’est un régal pour les yeux
  • Gravir le Kilimanjaro, c’est aussi pour aller voir les animaux sauvages du Big Five des parcs de Tarangire et du N’Gorongoro
  • …et atteindre Uhuru Peak, son sommet, afin d’admirer le lever de soleil inoubliable sur la savane, 5000m plus bas.
Tunisie-Tribune (Hela Ben Hamadi face à l’ascension du Kilimanjaro) – Nous reprenons ci-après le récit, du début de « cette grande aventure tant rêvée », de Hela Ben Hamadi (dans son intégralité) :
Hela Ben Hamadi « Après 9 mois de préparation, de doutes, de rêves, d’espoir, le jour J, le jour tant attendu est enfin arrivé. Un mélange d’appréhension, d’émotion et d’excitation nous anime. Nous nous apprêtons (24 entrepreneurs tunisiens) à gravir le Kilimanjaro par la voie Machame, le toit de l’Afrique à 5895 m.

« Un manque d’oxygène nous attend à partir du 3ème jour… »

7 jours d’ascension qui débutent ce dimanche 28 novembre. Pendant ces 7 jours nous passerons par des conditions climatiques extrêmes commençant le trip à 30°, le finissant à – 20°. Un manque d’oxygène lié à l’altitude à partir du 3ème jour… et en moyenne 8h de hiking par jour (pour finir à 12h) avec des dénivelés journaliers de +/- 1000 m, dormir sous des tentes à des températures frigorifiques sera notre quotidien.

« Le défi est de taille, notre corps et notre mental vont être soumis à rude épreuve, mais nous sommes prêts. »

Chacun d’entre nous le fait pour certaines raisons mais celles qui nous rassemblent sont le dépassement de soi, se retrouver en tant qu’être humain, se reconnecter avec la nature et les éléments, partager des moments et des émotions extraordinaires avec des personnes d’exception.

Nous serons déconnectés du monde

Nous serons déconnectés du monde à partir de ce soir et ce pendant 7 jours ni téléphone ni connexion internet… enfin ne faire qu’un avec l’essentiel… le voyage promet d’être des plus époustouflants en compagnie de ces 23 guerrières et guerriers…
Rendez vous dans 1 semaine, peut être réussirons nous à atteindre le sommet Uhuru Peak mais quoiqu’il arrive nous allons nous satisfaire du voyage et de tous les enseignements que la montagne va nous apporter, on ne perdra aucune seconde de ce que certains appellent l’expérience d’une vie… à nous deux cher Kilimanjaro… J’ai tant attendu pour te rencontrer… »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here