L’indice des prix de l’immobilier signe une décrue de 3,7% au 3ème trimestre

0

Tunisie Tribune (prix de l’immobilier) – Au fil des  dernières années, les prix de l’immobilier en Tunisie n’avaient de  cesse  de s’inscrire en hausse, ce  qui faisait de la possession  d’un logement un rêve de plus en plus difficile à réaliser.  Une situation dont il faut chercher les raisons dans la conjoncture économique difficile et  l’inflation  qui a engendré une baisse de la valeur du dinar tunisien.

En fait, cette crise  a touché tous les secteurs, alors que l’immobilier demeure une valeur sure pour le Tunisien dans une conjoncture caractérisée surtout par l’instabilité.

Les variations des prix sont toujours là mais la perspective  de leur  baisse des prix est écartée bien qu’un ajustement du marché vers un prix d’équilibre paraisse inéluctable. C’est d’ailleurs ce qui a commencé à se produire au 3ème trimestre de l’année 2021, où  selon les données de l’Institut National de Statistique (INS), l’indice des prix de l’immobilier a enregistré une baisse de 3.7%, due à la régression des prix des appartements de 7% et des logements de 12.4%.

Une évolution qui semble revêtir les attributs d’un « acte isolé » au regard de la configuration de la variation de l’indice des prix de l’immobilier. C’est  que cet indice a avait signé une augmentation de 9% au cours du deuxième trimestre de l’année 2021, et ce en comparaison avec la même période de l’année précédente 2020 avec une diminution du rythme d’un taux de 15.4 % au cours du trimestre dernier.

Par contre, les prix des appartements ont enregistré une hausse de 5.4% avec une moyenne de 7.7% durant les six années précédentes de 2015 à 2020.

Pour ce qui est des terrains constructibles, ils ont à leur tour enregistré une hausse notable de 12.6% alors que la moyenne était de 5.7% durant la même période précitée.

Les prix des logements, eux,  ont enregistré une légère hausse e 0.5%, alors que la moyenne était de 5.1% durant la même période également.

Régression des échanges immobiliers

En ce qui concerne le volume des échanges de l’immobilier, il a décliné de 11.9% au cours du troisième trimestre de l’année 2021 en comparaison avec le deuxième trimestre de la même année, soit (-11%)e.

Quant aux transactions relatives aux terrains constructibles, elles ont enregistré une régression de 12.7%, 8.8% pour les appartements et 9.7% pour les logements.

Il faut savoir que l’Institut National de la  Statistique calcule les indices des prix des biens immobiliers à travers une base de données dédiée aux transactions immobilières enregistrées et détaillées selon le type de l’immobilier.

Cet indice est calculé en détail sur la base de plusieurs paramètres, à savoir  le type de l’immobilier, la distance géographique et le prix unitaire en mètre carré et ce en suivant l’équation de l’indice-chaîne  « Laspeyres » et l’année 2015 comme année de référence.

Cet indice contient des données détaillées concernant les terrains constructibles, les appartements et les logements de différents types (villas, maisons artisanales…), sachant qu’il couvre tout le territoire tunisien.

Il convient de mentionner que les biens immobiliers (appartements et logements) concernent aussi bien les nouvelles constructions que les anciennes.

En effet, les données disponibles permettent de calculer des séries chronologiques triples indices depuis l’an 2000 et ce jusqu’au troisième trimestre de l’année en cours.

Une révision de ses séries chronologiques et du volume des transactions immobilières est réalisée chaque trimestre.

L’Institut publie également les résultats chaque trimestre passé de 45 jours, et ce à l’instar des indicateurs du taux de croissance et du taux de chômage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here