Clôture du mois du patrimoine au Musée du Sahara de Douz

0

Tunisie Tribune (mois du patrimoine) – Après Oudhna à l’ouverture, le Musée du Sahara de Douz, à Kébili, au Sud de la Tunisie a abrité la cérémonie de clôture de la 34ème édition du Mois du patrimoine placée sous le thème “Le costume traditionnel : une identité nationale et une spécificité régionale”.

Inauguré en 1997, le musée du Sahara de Douz est dédié au patrimoine matériel et immatériel des populations de cette zone du Sud tunisien (les techniques de tatouage, les bijoux, les costumes traditionnels, ..).

Le mois du patrimoine est organisé sous l’égide du ministère des Affaires culturelles en partenariat avec l’Institut national du patrimoine (INP) et de l’Agence de mise en valeur du patrimoine et de la promotion culturelle (AMVPPC). Son démarrage coïncide avec la célébration de la “Journée mondiale des monuments” (le 18 avril) et des sites alors que la clôture coïncide avec la “Journée internationale des musées” (le 18 mai).

Cette manifestation qui se tient du 18 avril au 18 mai de chaque année, constitue une occasion pour valoriser le riche patrimoine matériel et immatériel du pays à travers des manifestations organisées dans divers espaces. Le mois du patrimoine a pris fin en présence de la ministre des Affaires Culturelles, Hayet Ketat Guermazi qui a annoncé la tenue prochaine d’un colloque national (les 25, 26 et 27 mai) pour examiner la gestion des festivals tunisiens et évaluer leur rendement.

Autour de la clôture du mois du patrimoine qui coïncide avec la célébration de la Journée internationale des musées, la ministre a estimé un évènement qui témoigne de l’importance des musées dans les régions et leur rôle dans la valorisation du patrimoine immatériel. Elle a encore évoqué les industries créatives qui sont fortement liées au patrimoine immatériel comme étant une source d’inspiration pour les créateurs.

La Directrice générale de l’AMVPPC, Amel Hachena, a rappelé l’ouverture nocturne de 15 musées à travers la république en cette journée du 18 mai durant laquelle l’accès est gratuit pour tous les musées et sites historiques.

À l’occasion de la Journée Internationale des Musées, l’AMVPPC et l’INP ouvrent exceptionnellement 15 musées dans le cadre d’une action baptisée «La Nuit des musées tunisiens ». Les musées concernés sont: le musée d’Utique (Bizerte), le musée paléochrétien de Carthage, le musée archéologique de Nabeul, le musée de Kerkouane, le musée d’Enfidha, le musée archéologique de Sousse, le musée de Mahdia, le musée archéologique d’El Jem, le musée du Leader Habib Bourguiba à Monastir, le musée islamique du Ribat de Monastir, le musée de Moknine, le musée Sidi Amor Abada de Kairouan, le musée archéologique de Sbeitla, le musée du patrimoine traditionnel de Djerba et le musée du Sahara à Douz.

Le patrimoine matériel et immatériel dont regorge la Tunisie est au cœur des manifestations organisées chaque année tout au long de la période du 18 avril au 18 mai en vue de promouvoir cette richesse nationale et son exploitation efficace et optimale. La politique culturelle nationale tend à mettre en place un cadre juridique favorable à l’investissement dans le patrimoine, l’artisanat et les industries culturelles en général qui constituent de nos jours un vecteur de richesse et de développement économique et social.

Cette année, le mois du patrimoine célèbre le costume traditionnel national comme étant un élément du patrimoine immatériel qui témoigne de l’identité culturelle nationale et l’enracinement de l’homme dans son environnement local. Le démarrage du Mois du Patrimoine avait eu lieu sur le site d’Oudhina, à Ben Arous et à la Cité de la culture Chedli Klibi qui avait abrité le soir un défilé de costumes traditionnels avec un mapping vidéo en 3D présentant des images des principaux sites historiques et archéologiques tunisiens.

TAP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here