Un cas de poliovirus sauvage confirmé au Mozambique (OMS)

0

Tunisie Tribune (poliovirus sauvage)- Les autorités sanitaires du Mozambique ont déclaré cette semaine une épidémie de poliovirus sauvage de type 1 après avoir confirmé qu’un enfant de la province de Tete, dans le nord-est du pays, avait contracté la maladie. Il s’agit du deuxième cas importé de poliovirus sauvage en Afrique australe cette année, après une épidémie au Malawi à la mi-février.

 « La détection d’un autre cas de poliovirus sauvage en Afrique est très préoccupante, même si elle n’est pas surprenante compte tenu de la récente épidémie au Malawi. Cependant, elle montre à quel point ce virus est dangereux et la rapidité avec laquelle il peut se propager », a déclaré la Directrice régionale de l’Organisation mondiale de la Santé pour l’Afrique, Dre Matshidiso Moeti.

Une souche qui avait circulé au Pakistan en 2019

Jusqu’à présent, un seul cas a été détecté au Mozambique, le premier du pays depuis 1992.

Le virus a été découvert chez un enfant qui a commencé à présenter des signes de paralysie à la fin du mois de mars. L’analyse du séquençage génomique indique que le cas nouvellement confirmé est lié à une souche qui avait circulé au Pakistan en 2019, similaire au cas signalé au Malawi plus tôt cette année.

Le cas au Mozambique et le précédent au Malawi n’affectent pas la certification de l’Afrique déclarée exempte de poliovirus sauvage, car la souche du virus n’est pas indigène. L’Afrique a été certifiée exempte de poliovirus sauvage indigène en août 2020 après avoir éliminé toutes les formes de poliovirus sauvage de la région.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here