l’ONU appelle à protéger les civils en modifiant les opérations militaires

0

Tunisie Tribune (protéger les civils)- Lors d’une réunion du Conseil de sécurité mercredi, un haut responsable humanitaire de l’ONU a appelé à modifier les opérations militaires pour protéger les civils alors que les conflits continuent de faire un nombre important de victimes civiles en raison notamment de bombardements dans les zones densément peuplées.

Le Directeur de la Coordination du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), Ramesh Rajasingham, a précisé que les conflits ont endommagé des infrastructures essentielles, perturbant les services essentiels d’eau, d’assainissement, d’électricité et de santé et entraînant des privations, la faim et des déplacements.

Il a également relevé que l’utilisation abusive des technologies numériques a facilité la désinformation et la diffusion de fausses informations, de discours de haine, alimentant ainsi les conflits et accroissant les risques de préjudice pour les civils et les acteurs humanitaires.

M. Rajasingham a dénoncé la prise pour cible constante des écoles ainsi que les enlèvements et meurtres d’enseignants. Il a indiqué que plus de 900 écoles ont été détruites, endommagées ou fermées en Afghanistan, au cours des neuf premiers mois de 2021, et que leur réhabilitation a été entravée par la présence d’explosifs.

Des milliers d’écoles ont également été entièrement ou partiellement endommagées en Éthiopie et plus de 30.000 enseignantes et enseignants déplacés.

Il s’est également préoccupé de l’impact des opérations militaires sur l’environnement, notant que les dommages causés aux infrastructures industrielles en Syrie ont produit des millions de tonnes de gravats et de poussières contenant des matières dangereuses telles que l’amiante, des métaux lourds, des produits chimiques et des produits de combustion, avec un effet potentiellement grave sur la santé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here