L’Algérie répondra aux besoins énergétiques de la Tunisie surtout en été

0

Tunisie Tribune (besoins énergétiques de la Tunisie) – La ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Energie, Neila Nouira Gonji et son homologue algérien Mohamed Arkab ont présidé, ce mardi 31 mai 2022, la réunion de la Commission mixte tuniso-algérienne de coopération dans le domaine des énergies et des mines.

La Commission est composée  de représentants des ministères des deux pays et de sociétés spécialisées dans le domaine des énergies et des mines.

Selon un communiqué du ministère de l’Industrie, des mines et des Energies, un accord visant à échanger les expériences dans les domaines des hydrocarbures, de l’électricité, des mines, de transformation de phosphate et des énergies renouvelables a été signé.

Selon le ministre algérien, cette réunion était l’occasion pour évaluer ce qui a été réalisé depuis la dernière réunion qui a eu lieu à Tunis en 2018. Les concertations entre les deux parties vont continuer pour parvenir à respecter les engagements entre les deux parties.

Le ministre algérien des Energies et des mines a aussi assuré que le président algérien a donné l’ordre d’accompagner et de soutenir la Tunisie. Un soin particulier sera accordé après coordination avec la partie tunisienne pour répondre aux besoins énergétiques surtout durant la période estivale.

De son côté, Neila Nouira Gonji a noté que la réunion de la Commission mixte est une occasion pour confirmer la solidité des relations entre les deux pays. Elle a assuré qu’il y a une volonté pour continuer la coopération dans les domaines des énergies et des mines.

La ministre s’est aussi exprimée sur sa rencontre avec le premier ministre algérien qui a renouvelé l’engagement de son pays à améliorer les relations dans les domaines névralgiques. Elle a expliqué aussi que les négociations entre les délégations des deux pays vont permettre de renforcer la coopération et non pas uniquement les échanges commerciaux.

La Tunisie veille à renforcer la coopération dans le domaine de l’électricité et le gaz naturel surtout dans une telle circonstance internationale. L’Algérie a toujours été d’une grande aide pour permettre à la Tunisie de dépasser cette crise.

Les pourparlers entre les représentants des deux pays ont concerné aussi le domaine des énergies renouvelables, la transition énergétique et l’échange de produits pétroliers, a indiqué le même communiqué.

La ministre de l’Industrie a visité à cette occasion les sièges de la SONATRACH et la SONALGAZ.

TAP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here