Variole du singe : l’OMS décidera si le virus représente une urgence sanitaire internationale

0

Tunisie Tribune (Variole du singe)- L’Organisation mondiale de la santé (OMS) réunira son comité d’urgence, jeudi 23 juin prochain, pour déterminer si l’épidémie de variole du singe représente une urgence de santé publique de portée internationale.

Il s’agit du plus haut niveau d’alerte émis par l’agence sanitaire des Nations Unies, qui ne s’applique actuellement qu’à la pandémie de COVID-19 et à la polio.

« L’épidémie mondiale de variole du singe est inhabituelle et préoccupante. C’est pourquoi j’ai décidé de convoquer le Comité d’urgence en vertu du Règlement sanitaire international la semaine prochaine, pour évaluer si cette flambée représente une urgence de santé publique de portée internationale », a déclaré lors d’une conférence de presse régulière de l’OMS, le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Cette annonce intervient alors que 1.600 cas confirmés et 1.500 cas suspects de variole du singe, dont 72 décès, ont été recensés dans 39 pays. Il s’agit de 32 pays nouvellement touchés, mais aussi sept autres pays endémiques où le virus a été détecté depuis des années, selon l’OMS.

« Aucun décès n’a été signalé jusqu’à présent dans les pays nouvellement touchés, bien que l’OMS cherche à vérifier les informations en provenance du Brésil faisant état d’un décès lié à la variole dans ce pays », a précisé le chef de l’OMS.

L’organisation estime par ailleurs que l’utilisation « judicieuse des vaccins » peut contribuer à la réponse face à la maladie. « Il est essentiel que les vaccins soient disponibles de manière équitable partout où cela est nécessaire », a insisté le Dr Tedros, relevant que l’approvisionnement en vaccins est limité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here