Samir Dilou : le référendum du 25 juillet est sans fondement légal

0

Tunisie Tribune (le référendum) – L’ancien dirigeant du mouvement Ennahdha, Samir Dilou a considéré que le référendum du 25 juillet est sans fondement légal.

Dilou a expliqué dans une déclaration faite à une radio, que le décret présidentiel n°117 repose sur l’article 80 de la Constitution qui reconnaît au président de la République la possibilité d’engager des réformes économiques et sociales sans qu’il ne lui reconnaisse le droit d’amender la Constitution.

« Le référendum est une sorte de bras de fer pour imposer une situation de fait et le projet personnel du président Saied, au grand dam du peuple tunisien » a-t-il assuré.

Par ailleurs, il a également critiqué la privation des magistrats de leur droit de recourir à la justice et s’est octroyé le droit de les limoger illégalement conformément au décret loi du 12 février 2022.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here