Kais Saïed confirme qu’il n’y a pas de religion d’Etat dans la nouvelle Constitution

0

Tunisie Tribune (nouvelle Constitution) –  Le président de la République, Kais Saied a confirmé mardi que le projet de la nouvelle Constitution qui sera soumis à référendum le 25 juillet ne consacrera pas l’islam comme « religion d’Etat ».

« La prochaine constitution de la Tunisie ne parlera pas d’un État ayant l’islam comme religion, mais d’appartenance à une Oumma (communauté) qui a l’islam comme religion », a-t-il déclaré aux journalistes à l’aéroport de Tunis.

 « L’Omma et l’État sont deux choses différentes ».

 Saied s’est fait remettre le draft de la Loi fondamentale, lundi, une étape clé dans sa volonté de réformer l’État tunisien après avoir limogé le gouvernement et s’être emparé de pouvoirs étendus en juillet dernier, dans une action que les opposants ont qualifiée de coup d’État.

Saied réclame depuis longtemps un système présidentiel qui évite les fréquentes impasses observées dans le système mixte parlementaire-présidentiel.

Interrogé sur cette question mardi, il a répondu : « Que le système soit présidentiel ou parlementaire n’est pas la question ».

« Ce qui compte, c’est que le peuple ait la souveraineté. Il y a la fonction législative, la fonction exécutive et la fonction judiciaire, et la séparation entre elles », a-t-il dit

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here