900 mille pains gaspillés par jour

0

Tunisie Tribune (900 mille pains gaspillés) – Le Tunisien consomme plus de 250 kg de blé/ an, ce qui fait que la Tunisie soit placée en tête des pays consommateurs de céréales à travers le monde ; chose qui requiert une production non moins de 20 millions de quintaux/ an.

Selon le directeur général de l’Institut national de consommation (INC), Mourad Ben Hassan, « le gaspillage du pain en Tunisie est estimé à 900 mille pains/ jour, soit 100 millions de dinars/ an, ce qui équivaut 113 mille tonnes/ an, soit en moyenne 42 kg pour chaque famille »

Le pain est le produit le plus gaspillé dans une proportion de 15,7 %. Les boulangeries qui sont au nombre de 3800, dilapident plus de 680 tonnes de farine subventionnée/ an.

Dans une déclaration à la TAP, l’ancien président et membre du syndicat tunisien des agriculteurs, Leïth Ben Becher, a considéré que la production des céréales avait connu au cours des deux dernières décennies, un recul du fait de l’abandon de ce secteur vital par l’Etat, et la domination des lobbies de l’importation, en l’absence d’une stratégie limitant l’importation et révisant la subvention.

Selon ses dires, les solutions existent, à condition que l’Etat se résolve à fournir les besoins de ce produit en termes d’engrais, rationalise la consommation de l’eau en limitant les grandes quantités absorbées par la mer/ an, et applique l’irrigation in situ…

Il a, par ailleurs, appelé à la nécessité de subventionner les agriculteurs moyennant des primes ou crédits préférentiels à faible taux d’intérêt, tout en les reliant aux centres de collecte, d’autant que les céréaliculteurs sont, en majorité de petits agriculteurs, qui sont, souvent, incapables d’acheter les engrais à temps, et de cultiver leurs exploitations agricoles, selon les conditions requises.

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche et des ressources hydrauliques prévoit la production de 18 millions de quintaux de céréales pour cette saison.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here