AstraZeneca Proche-Orient et Maghreb organise, en Tunisie, son deuxième sommet sur l’autonomisation des femmes

0

Tunisie Tribune (AstraZeneca) – Forte de son engagement à promouvoir la diversité et l’inclusion, AstraZeneca Proche-Orient et Maghreb (NEMAG) a organisé la deuxième édition de son sommet sur l’autonomisation des femmes, les 19 au 20 juin 2022 à Tunis.

Le sommet a été dirigé et suivi par des représentants d’AstraZeneca et son équipe de direction, ainsi que par des personnalités féminines éminentes de la région, dans le but d’honorer et d’autonomiser les femmes sur le lieu de travail d’AstraZeneca et ailleurs. Le sommet, qui a duré deux jours, a abordé des sujets fondamentaux tels que l’importance de favoriser un environnement accueillant, de fournir une plateforme qui encourage les échanges ouverts et transparents, de donner la priorité au bien-être général et de diriger avec détermination.

Le sommet de Tunis s’est tenu en présence de S.E Mme Helen Winterton, ambassadrice de la Grande-Bretagne en Tunisie et de SE Mme Anna Block-Mazoyer, ambassadrice de la Suède en Tunisie, qui ont animé la table ronde finale de l’événement, partageant leurs expériences et leurs points de vue, en présentant un leadership efficace en pratique.

Rami Scandar, Country president d’AstraZeneca NEMAG, Noha Zannoun, Directrice des Ressources Humaines d’AstraZeneca NEMAG et Leila Mrad, Directrice Nationale de la Tunisie étaient également présents sur place parmi toute l’équipe de direction d’AstraZeneca NEMAG, en plus d’un groupe de leaders d’opinion et d’intervenant.e.s. Pendant que Pelin Incesu, Vice-présidente de la zone Moyen-Orient et Afrique chez AstraZeneca et Smita Saha, Directrice des Ressources Humaines de la zone Moyen-Orient et Afrique chez AstraZeneca, ont assisté au sommet virtuellement.

À propos du sommet, Rami Scandar, Country president d’AstraZeneca NEMAG, a déclaré : « En tant que membres responsables de la communauté, nous nous engageons, chez AstraZeneca, à mener des conversations cruciales dans le but de susciter des changements positifs dans la région et dans le monde. En accueillant le Sommet sur l’autonomisation des femmes pour la deuxième fois, nous voulons continuer à donner du pouvoir aux femmes en soulignant comment nous devons tous, en tant que communauté, assumer notre rôle pour que cela se concrétise. Chez AstraZeneca, nous continuons à le faire en lançant des programmes et des campagnes axés sur l’impact pour notre personnel, en montrant l’exemple et en veillant à ce qu’AstraZeneca reste un endroit où il fait bon travailler – et vivre. »

Durant les deux jours, AstraZeneca a organisé des ateliers et des tables rondes animés par des personnalités de la région. Le premier jour, Noha Zannoun et Amel Semaoui ont présenté une session sur la « culture de la parole » d’AstraZeneca et l’importance de maintenir une ligne de communication ouverte et transparente, ainsi qu’une table ronde sur la stigmatisation de la santé mentale. La journée s’est terminée par des ateliers sur les barrières et le bien-être, animés par Sara Aziz, fondatrice et présidente de Safe Egypt, et par l’histoire édifiante de Rania Hammad.

Le deuxième jour a été consacré à des ateliers, sur le leadership, animés par Dina El-Selmy, Nevin ElGendy, Rania Badreldin, Wiem Klaa et Yassine Chaker. Une table ronde a ensuite été organisée pour discuter du leadership en pratique, et le sommet s’est achevé avec l’incroyable histoire du chef May Yacoubi.

Noha Zannoun, Directrice des ressources humaines chez AstraZeneca NEMAG, a ajouté : « Bien que nous soyons un groupe de 12 pays, nos collaborateurs se sont fièrement rassemblés pour faire d’AstraZeneca un lieu où la diversité et l’inclusion peuvent prospérer, encourageant la communauté à accepter toutes les différences. C’est avec une grande fierté que nous sommes en mesure d’accueillir la deuxième édition de notre Sommet sur l’autonomisation des femmes en Tunisie en présence de leaders et de personnalités influentes et inspirantes.    Chaque histoire mérite d’être racontée. Aujourd’hui, nous sommes ravis de célébrer et d’honorer nos leaders et notre communauté feminine avec l’espoir de continuer à construire l’avenir et d’initier des conversations positives que les générations futures pourront adopter et faire évoluer. »

La première édition du sommet s’est tenue à Beyrouth, au Liban, en 2018 et a rassemblé 130 employées d’AstraZeneca et plus de 24 intervenants – dont plus des deux tiers étaient des femmes leaders. Les participants ont discuté de divers sujets portant sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, les préjugés inconscients sur le lieu de travail et le partage des meilleures pratiques des femmes leaders de la région et du monde entier.

Le groupe AstraZeneca Proche-Orient et Maghreb (NEMAG) comprend 12 pays, à savoir l’Algérie, l’Iran, l’Irak, la Jordanie, le Liban, le Maroc, la Tunisie, la Palestine, la Syrie, le Soudan, la Libye et le Yémen, où 43% de la communauté sont des femmes, dont environ 40% occupent des postes de direction et de leadership.

Pour plus d’informations sur AstraZeneca NEMAG ou sur le sommet, veuillez consulter le site www.astrazeneca.com .

A propos d’AstraZeneca

AstraZeneca est une société biopharmaceutique mondiale à vocation scientifique qui se focalise sur la découverte, le développement et la commercialisation de médicaments sur ordonnance, principalement pour le traitement de maladies dans trois domaines thérapeutiques – oncologie, cardiovasculaire, rénal et métabolique et respiratoire. AstraZeneca est présente dans plus de 100 pays et ses médicaments novateurs sont utilisés par des millions de patients dans le monde. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site www.astrazeneca.com et nous suivre sur Twitter @AstraZeneca.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here