Avis de recherche à l’encontre de Rafik Abdessalem

0

Tunisie Tribune (Rafik Abdessalem)- Le premier juge d’instruction du bureau 23 du Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a décidé de maintenir en état de détention toutes les personnes qui lui sont déférées concernant le dossier d’instruction lié à l’association “Namaa Tounes “.

Le ministère public a également lancé un avis de recherche à l’encontre de la fille de l’ancien Premier ministre Hamadi Jebali et de l’ancien ministre des Affaires étrangères Rafik Abdessalem, étant donné qu’ ils sont dans un état de fuite, y compris Mouadh Ghannouchi, fils du chef du mouvement Ennahda, Rached Ghannouchi, rapporte la chaîne Attesia tv.

On rappelle que plusieurs responsables actifs au sein de l’association en question sont soupçonnés de blanchiment d’argent, de financement de personnes ou d’organisations liées au terrorisme, à l’intérieur ou à l’extérieur du territoire tunisien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here