Amine Mahfoudh appelle Kaies Saïed à se rattraper

0

Tunisie Tribune (Saïed)- Le professeur de droit constitutionnel et membre de l’instance nationale consultative pour une nouvelle république, Amine Mahfoudh, a déclaré que « l’instance avait présenté un projet de constitution instituant un Etat de droit ».

Dans un entretien avec al-Chourouk, paru dans son édition de ce lundi, Mahfoudh a appelé le président Kaïs Saïed « à réviser le projet de constitution publié le 30 juin au Journal Officiel ».

Le juriste qui dit « avoir travaillé avec conscience et a la conscience tranquille », a considéré la situation, comme étant « rattrapable », appelant le chef de l’Etat « à se rattraper et à penser aux institutions qui resteront pour la Tunisie ».

Il l’a incité « à faire de la constitution un texte valable et durable pour la Tunisie, pendant l’après-Saïed ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here