Le Hyundai Ioniq 7, SUV électrique sept places, arrivera en 2024

0

Tunisie Tribune (Hyundai Ioniq 7) – Hyundai continue d’étendre son catalogue de véhicules électriques et, après la berline Ioniq 6, c’est au tour d’un gros SUV d’être dévoilé, le Ioniq 7, qui offrira sept places et viendra chasser sur les terres des Tesla Model X et Mercedes EQB. Avec une commercialisation prévue en 2024, il est donc fort possible que le constructeur coréen lève le voile sur la version définitive un peu plus tard cette année ou début 2023.

Sans surprise, la plateforme modulaire utilisée sera la E-GMP des autres Ioniq. Son empattement sera sans doute étendu, ce qui améliorera l’habitabilité et atteindra certainement un chiffre proche du ridicule : la Ioniq 5 annonce 3 000 mm, ce qui est déjà 235 de plus que le Santa Fe, l’actuel SUV sept places de Hyundai !

Cela permettra de plus l’implantation d’une batterie de plus grande capacité, nécessaire pour déplacer de façon durable un engin aussi volumineux, avec jusqu’à 100 kWh proposés et une nouvelle chimie améliorant la densité énergétique de 10 à 20 % puisque 2023 correspond aussi à l’arrivée indiquée des batteries de quatrième génération de Hyundai. Ainsi équipé, le Ioniq 7 pourrait tutoyer les 650 km d’autonomie.

L’architecture 800 V de la plateforme E-GMP, qui peut désormais, enfin, être rechargée sur les Superchargeurs V3 de Tesla ouverts aux autres marques, permettra d’encaisser des charges en courant continu allant jusqu’à 350 kW, avec 100 km récupérés en cinq minutes. Et peut-être même qu’il y aura une possibilité de recharge par induction, le constructeur coréen travaillant sur son développement.

Une chose est sûre : avec de telles dimensions extérieures, un empattement démesuré et un plancher plat offert par la batterie d’une grande finesse, le Ioniq 7 offrira une habitabilité record. La présentation intérieure devrait reprendre le style « lounge » de la Ioniq 5 en y ajoutant une pointe de luxe.

En termes de spécificités techniques, le SUV devrait faire l’impasse sur les versions propulsions et démarrer directement avec deux moteurs pour un total de 325 ch et 605 Nm envoyés aux quatre roues. Mais il est fort possible qu’il hérite aussi de la configuration de la future Ioniq 5 N pour lui permettre de tracter aisément des remorques ou des caravanes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here