FIJ : le projet de réforme constitutionnelle menace la liberté des médias

0

Tunisie Tribune (liberté des médias)- La Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) se joint à son affilié, le Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) pour dénoncer le projet de constitution et appeler à se mobiliser en faveur des droits des médias.

La FIJ et le SNJT ont exprimé leurs inquiétudes quant aux menaces que ces nouveaux amendements font peser sur la liberté des médias.

L’absence de garde-fous et la possibilité pour les autorités d’abuser de leur pouvoir envers les droits et libertés “dans le but de protéger les droits d’autrui ou pour les besoins de la sécurité publique, de la défense nationale ou de la santé publique” selon l’article 55 paraissent grandement préoccupants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here