Fadhel Abdelkefi : Saïed avait noté que le référendum est un levier pour les dictatures

0

Tunisie Tribune (Fadhel Abdelkefi)- Le président du parti Afek Tounes, Fadhel Abdelkefi, a organisé un meeting à Sousse hier vendredi pour inviter les citoyens-électeurs à dire “non” au projet de la nouvelle Constitution qui sera soumis au référendum ce 25 juillet.

Il a rappelé que le président de la République n’a jamais été féru de la Consultation populaire, bien au contraire. “Saïed avant son accession à la magistrature suprême avait coutume de dire que le référendum était un levier pour les dictatures et que nous rêvions de voir une nation arabe dire non“, a lâché Abdelkefi…

Il a enfoncé le clou en manifestant le souhait “de réaliser le rêve d’antan du président en votant “non” pour le projet de la nouvelle Constitution“…

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here