Un second mandat de dépôt à l’encontre de Mohamed Ali Aroui

0

Tunisie Tribune (Mohamed Ali Aroui) – le premier juge d’instruction auprès du Tribunal de première instance de Tunis a émis un second mandat de dépôt à l’encontre de l’ancien porte-parole du ministère de l’Intérieur Mohamed Ali Aroui.

Selon une source informée, Aroui est soupçonné de chantage d’avoir exploité sa qualité de fonctionnaire public pour un avantage personnel.

Il est à rappeler que le juge d’instruction du Tribunal de première instance de Sousse 2 avait, également, émis un mandat de dépôt à l’encontre de Mohamed Ali Aroui, dans le cadre de « l’affaire instalingo ».

Notons, également, que son comité de défense avait annoncé qu’un « différend personnel et des réglements de comptes » étaient derrière la mention de son nom dans cette affaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here