Certification pour le ravitaillement automatique de l’A330MRTT !

0

Tunisie Tribune (ravitaillement automatique de l’A330MRTT) – L’Airbus A330 MRTT est devenu le premier ravitailleur au monde à être certifié pour les opérations de perche de ravitaillement en vol automatique (A3R) en plein jour à la suite d’une campagne réussie en collaboration avec l’armée de l’air de la République de Singapour (RSAF).

Certifiée par l’Institut national espagnol de technologie aérospatiale (INTA), cette capacité fait partie du nouveau SMART MRTT développé par Airbus. Le système A3R ne nécessite aucun équipement supplémentaire sur l’avion récepteur et est destiné à réduire la charge de travail de l’opérateur de ravitaillement en vol (ARO), à améliorer la sécurité et à optimiser le taux de transfert de ravitaillement en vol (AAR) dans des conditions opérationnelles pour permettre la supériorité aérienne.

Rappel

Révélé au public en 2018, l’A3R a franchi toutes les étapes, y compris plusieurs « premières mondiales » aéronautiques, telles que les premiers contacts automatisés. Dans le cadre d’une opération conjointe avec la Royal Australian Air Force (RAAF), un ravitailleur de développement de la société Airbus A310 a effectué sept contacts automatiques avec un KC30A de la RAAF KC-30A. Plus récemment, en 2020, Airbus a annoncé la toute première opération de ravitaillement entièrement automatique.

En 2020 a également vu l’annonce par Airbus de collaborer avec la République de Singapour Air Force (RSAF) pour développer le programme A330 SMART MRTT. Singapour est devenu un partenaire clé pour les nouvelles capacités de ravitaillement en vol automatisé et dans le cadre de cet accord, un RSAF A330 MRTT a participé au développement, à la campagne d’essais en vol et au programme de certification finale.

Essais réussis à Singapour

Grâce à la collaboration entre Airbus et la RSAF pour le développement du SMART MRTT, un A330 MRTT de la RSAF a participé au développement, à la campagne d’essais en vol et à la certification de l’A3R. De plus, des capacités de maintenance améliorées ont été développées, permettant une résolution plus rapide des tâches au sol, tout en fournissant les moyens de maximiser l’utilisation efficace des pièces de rechange.

Les essais, réalisés avec la RSAF et la Defense Science and Technology Agency (DSTA) de Singapour, se sont déroulés à Singapour début 2021. Ils ont marqué la participation d’un RSAF A330 MRTT équipé d’A3R faisant office de ravitailleur dont un autre A330 MRTT et des avions de combat comme le F-16 et le F-15SG.

Au cours de l’essai, un total de 88 contacts secs et humides entièrement automatisés et des transferts de près de 30 tonnes de carburant ont été exécutés avec succès, y compris les premières opérations entièrement automatisées avec un autre récepteur A330 MRTT et RSAF F-16D / F-16D.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here