Volkswagen dévoile la deuxième génération de son pick-up premium tout-terrain Amarok

0

Tunisie Tribune (Volkswagen) – Plus grand, plus puissant, plus athlétique et plus charismatique, Volkswagen vient de dévoiler la deuxième génération, son pick-up premium tout-terrain, l’Amarok. Le véhicule aborde un design charismatique et une conception ingénieuse. Ses équipements bien pensés, plus de 20 nouveaux systèmes d’aide à la conduite, des services en ligne mobiles, des moteurs à la fois efficaces et très coupleux, deux technologies de transmission intégrale, des accessoires sur mesure et l’ADN du design Volkswagen font du nouvel Amarok l’un des pick-up les plus polyvalents et les mieux équilibrés au monde. Devise : « No matter what ». Le pick-up haut de gamme sera commercialisé dans les premiers pays à partir de la fin de l’année.

La nouvelle face avant du pick-up, qui se décline en différentes variantes Amarok, Life et Style, ainsi qu’en version haute Aventura (style exclusif), ne fait pas mystère de ses ambitions. Le capot droit et très vertical, dont l’ADN Volkswagen est sans équivoque, frappe d’emblée l’imagination. Même constat pour les barres qui traversent horizontalement la grille de radiateur avec les phares à LED intégrés avec précision, de série sur toutes les versions.

Le design de la Volkswagen saute immédiatement aux yeux : il s’agit bel et bien d’un Amarok. Pourtant, chaque millimètre du pick-up a été repensé, redéfini et redessiné. Rien que les dimensions montrent déjà que ce modèle polyvalent a considérablement évolué : avec ses 5,35 m, le nouvel Amarok est 96 mm plus long que le modèle précédent. L’empattement de 3,27 m correspond également à une augmentation de 173 mm, soit un gain d’espace appréciable. L’empattement du nouvel Amarok ayant augmenté davantage que la longueur totale du pick-up, les porte-à-faux sont désormais plus courts. Le nouveau modèle mesure 1,91 m de large, 2,2 m avec les rétroviseurs extérieurs. Par rapport à la génération précédente, la largeur utile de la carrosserie a augmenté. En fonction de la combinaison roue/pneu, la hauteur de l’Amarok peut atteindre 1,89m.

L’aptitude au tout-terrain a également été améliorée. Sa hauteur de gué est ainsi passée de 500 à 800 mm. Grâce aux porte-à-faux désormais plus courts de la carrosserie, les qualités tout-terrain ont également été améliorées par des angles d’approche optimisés : pour l’avant, l’angle d’approche est de 29 degrés et pour l’arrière, l’angle de départ est de 21 degrés. L’angle de rampe entre les essieux est également de 21 degrés exactement.

A l’extérieur, le pick-up Volkswagen en impose avec son allure très puissante. La nouvelle face avant ne fait pas mystère de ses ambitions. Imposant et résolu, le capot arbore indéniablement l’ADN de Volkswagen et frappe l’imagination. Le nouvel Amarok est aussi charismatique grâce aux barres transversales horizontales de la grille de radiateur supérieure et aux phares étroits à LED intégrés avec précision, de série sur toutes les versions. Les versions Amarok, Aventura et Style sont équipées de phares LED matriciels avec IQ.Light de série. De nuit, ces phares haut de gamme illuminent la route d’une lumière aussi vive que la lumière du jour, sans éblouir les véhicules venant en sens inverse. Ils créent également une signature lumineuse inimitable. Sous les barres transversales, la grille de calandre fusionne dans une division horizontale de la face avant ou, dans le cas de l’Aventura, dans un design en forme de X. Le mot Amarok est gravé en relief au-dessus de la plaque d’immatriculation.

La silhouette est particulièrement accentuée par les passages de roue semi-circulaires empruntés au modèle précédent. Contrairement à de nombreux autres concurrents, la partie supérieure des passages de roue forme une ligne pratiquement droite au lieu d’une ligne courbe, une signature de l’Amarok. Surmontant des roues avec des jantes en alliage (jusqu’à 21 pouces) et des pneus tout-terrain (disponibles pour la première fois sur un Amarok d’usine), les ailes arborent un dessin puissant et les passages de roue sont habillés d’éléments robustes en plastique noir.

La face arrière du nouveau pick-up de Volkswagen Commercial Vehicles est tout aussi affirmée. La large ridelle est flanquée de feux arrière en forme de C (technologie LED sur l’Aventura), qui s’intègrent à la silhouette. Le mot Amarok est gravé en relief sur pratiquement toute la largeur du hayon. La ridelle est désormais intégrée au système de verrouillage centralisé à partir de la version Life. La benne peut également être sécurisée par un volet coulissant (roll cover) à ouverture et fermeture électriques. En outre, un hardtop et un large éventail d’équipements supplémentaires seront disponibles pour la benne (voir la section Accessoires).

Volkswagen Commercial Vehicles a doté le nouvel Amarok d’un concept d’intérieur à la fois systématiquement fonctionnel et de grande qualité. Les équipements comprennent un combiné d’instruments numérique de 8,0 pouces (Digital Cockpit, entièrement numérique et d’une taille de 12,0 pouces à partir de la version Style) et un système d’infodivertissement très moderne avec un écran au format tablette (écran de 10,0 pouces de série, 12 pouces à partir de la version Style). Les systèmes comprennent sur toutes les versions : Android Auto (Google) et CarPlay (Apple) pour l’intégration d’applications pour smartphones dans le système d’infodivertissement, les services en ligne mobiles Volkswagen et deux ports USB. Caractéristiques 100% Volkswagen Commercial Vehicles : les commandes auto-explicatives, du volant multifonction Volkswagen de série jusqu’au système de verrouillage et d’allumage Keyless Access ou au frein de stationnement électrique pour les versions à transmission intégrale (à partir de la version Life). L’Amarok Aventura est également équipé de série d’un système audio haut de gamme de Harman Kardon.

En fait, Volkswagen Commercial Vehicles utilise dans l’Amarok un mix de fonctions numériques et de boutons et/ou de commutateurs rotatifs/boutons-poussoirs configurés de manière ergonomique qui brillent par une utilisation particulièrement intuitive. Le volume du système d’infodivertissement et les réglages de la transmission intégrale sont, par exemple, contrôlés par de telles touches physiques. Sur les modèles haut de gamme, ces éléments à la fois robustes et de qualité supérieure sont tous encadrés d’aluminium. Le système de sièges a également été entièrement redessiné. Il offre aux passagers le confort Volkswagen habituel. Dans les versions supérieures, les sièges sont dotés d’un réglage électrique à 10 voies. L’arrière de l’Amarok double cabine offre également beaucoup d’espace et de confort pour que trois passagers adultes puissent y voyager agréablement.

La dernière génération de l’Amarok ne fait pas exception à la règle : elle fonctionne comme un outil parfait, taillé sans le moindre compromis pour les aventures privées comme pour la vie quotidienne et le travail. Des dizaines de rangements simplifient la vie à bord. Tout commence à l’avant avec une console de toit pour des objets tels que les lunettes de soleil (à partir de la version Life). Les pare-soleil peuvent quant à eux accueillir les tickets de péage ou les documents du véhicule (côté conducteur uniquement sur la version de base). Un grand compartiment sur le tableau de bord sert d’étagère. Du côté du passager avant, il n’y a pas une, mais deux boîtes à gants. La console centrale avant, située sous le système d’infodivertissement, abrite un compartiment doté d’une fonction de recharge par induction pour les smartphones (de série à partir de la version Style). À l’arrière de la console centrale se trouvent deux porte-gobelets, un bac pour les petits objets tels que les pièces de monnaie et un compartiment spacieux sous l’accoudoir central pour les objets plus volumineux tels que les tablettes. Les grands bacs des contre-portes avant comprennent un porte-bouteille (jusqu’à 1,5 litre) et un compartiment de rangement pratique sous les sièges avant (à partir de la version Life) et viennent compléter l’éventail des options de rangement. À l’arrière, des aumônières pour cartes/tablettes dans le dossier des sièges avant, de petites pochettes pour smartphones dans le dossier des versions en cuir, un accoudoir central avec deux porte-gobelets, des bacs dans les contre-portes et un espace de rangement relativement grand derrière les sièges viennent s’ajouter à l’éventail de compartiments et de plateaux dans l’habitacle de l’Amarok, qui, selon les spécifications, en compte jusqu’à 20.

La version double cabine propose une benne de 1,54 m de long et de 1,22 m de large. La largeur maximale de la benne entre les passages de roue est de 1,21 m. A l’instar de son prédécesseur, le nouvel Amarok peut donc accueillir une europalette (1 200 x 800 mm) en position transversale. La benne de l’Amarok simple cabine mesure quant à elle 2,30 m de long et 1,22 m de large, autrement dit, elle peut accueillir deux europalettes en position transversale l’une derrière l’autre. La hauteur de l’espace est de 529 mm dans toutes les versions. Les palettes et autres objets peuvent être fixés sur le plateau de chargement par des œillets d’arrimage robustes, chaque œillet pouvant supporter une charge de traction allant jusqu’à 500 kg. La capacité de charge maximale de 1,16 tonne, qui dépend des spécifications, peut ainsi être pleinement exploitée et sécurisée.

L’Amarok sera lancé, en fonction des marchés, avec quatre moteurs turbodiesel efficaces (TDI) et un moteur à essence turbocompressé (TSI). Dans de nombreux pays, par exemple, les marchés européens, toutes les versions seront livrées de série avec une transmission intégrale (4Motion).

La gamme de moteurs diesel commence par trois blocs quatre cylindres, chacun d’une cylindrée de 2,0 litres. La version de base spécialement développée pour les différents marchés africains développe une puissance de 110 kW (150 ch) et un couple maximal de 350 Nm. Cette version du moteur est couplée à une boîte manuelle à 5 vitesses et est une propulsion.

La version suivante est un TDI de 125 kW (170 ch) délivrant un couple maximal de 405 Nm, et équipée d’une transmission intégrale enclenchable et d‘une boîte manuelle à 6 vitesses. Dans de nombreux pays, ce moteur sera disponible, en fonction du marché et des spécifications du modèle, avec une propulsion et une transmission intégrale enclenchable. Ce moteur pourra également être couplé à une boîte automatique à 6 rapports.

Le quatre cylindres TDI le plus puissant se dote d’un turbocompresseur et met à la disposition du conducteur, sur des marchés comme l’Europe, une puissance maximale de 150 kW (204 ch) et un couple maximal généreux de 500 Nm. Sur de nombreux marchés, ce moteur sera lancé dans cette catégorie de puissance avec une transmission intégrale permanente (4MOTION) et une boîte automatique à 6 ou 10 rapports. Dans chaque cas, la puissance est répartie entre l’essieu avant et l’essieu arrière via une boîte de transfert électromécanique supplémentaire. Dans d’autres pays, ce TDI sera disponible en version 154 kW (209 ch) en combinaison avec une transmission intégrale enclenchable et une boîte automatique à 10 rapports.

Comme indiqué ci-dessus, les moteurs TDI de 125 et 150 kW transmettent leur puissance de série à une boîte de vitesses manuelle à 6 vitesses. En option, il sera également possible de commander le TDI de 150 kW avec la nouvelle transmission automatique e-shifter (by-wire) à 10 rapports, alors que la version de 154 kW sera équipée de série d’une transmission automatique à 10 rapports.

Le moteur du TDI haut de gamme est un V6 de 3,0 litres qui développe, par exemple en Europe, une puissance de 177 kW (241 ch). Sur certains marchés, une puissance de 184 kW (250 ch) est de mise en raison de normes d’émissions différentes. Dans les deux cas, le couple maximal de 600 Nm est toujours transmis par le moteur six cylindres à une boîte automatique à 10 rapports de série. La boîte de vitesses est couplée à la transmission intégrale permanente 4Motion.

Sur certains marchés, Volkswagen Commercial Vehicles proposera également l’Amarok avec un moteur à essence. Il s’agira d’un bloc quatre cylindres 2,3 litres turbocompressé délivrant une puissance de 222 kW (302 ch) pour un couple maxi de 452 Nm. Le moteur à essence turbocompressé sera également livré avec une boîte automatique à 10 rapports et une transmission intégrale permanente.

Comme son prédécesseur, toutes les versions de l’Amarok disposent d’un réservoir de carburant de 80 litres. En conséquence, l’autonomie possible sera élevée et dépendra, bien sûr, des charges transportées et tractées. La capacité du réservoir AdBlue des modèles TDI a augmenté de 6,3 à 19,3 litres.

En Europe et sur certains autres marchés, l’Amarok est livré de série avec la transmission intégrale (4Motion). Celle-ci équipe également toutes les variantes de moteurs d’une puissance minimale de 154 kW partout dans le monde. Selon le marché et la motorisation, il existe deux systèmes 4Motion différents : une transmission intégrale permanente et une transmission intégrale enclenchable en fonction des situations.

Jusqu’à six profils de conduite intelligents assistent le conducteur et facilitent encore plus la maîtrise de l’Amarok. Selon la version, les profils sont les suivants : Normal, Eco, Slippery (glissant), Snow/Sand (neige/sable), Mud/Rut (boue/ornières) et Tow/Haul (remorquage/charge lourde). Ainsi équipé, l’Amarok peut relever pratiquement tous les défis possibles dans la vie quotidienne d’un pick-up.

Une large gamme d’accessoires permet de personnaliser davantage l’Amarok. L’offre comprend différentes combinaisons de roues et de pneus, telles que des jantes Varberg de 21 pouces en alliage léger (pneus : 275/45) et, pour la première fois sur un modèle d’usine, des pneus tout-terrain (jusqu’à 18 pouces). S’y ajoutent des accessoires spécifiques aux pick-up, qui permettent d’adapter l’Amarok à ses utilisations pour les loisirs, les voyages au long cours et le travail quotidien. Tout commence sur le toit : grâce à sa capacité de charge spécifique de 350 kg, une tente de toit pour quatre personnes sera disponible pour la première fois en tant qu’accessoire et pourra être installée sur le système de support du pick-up.

Pour la benne, des équipements tels qu’un système de tiroirs, une boîte à outils, un porte-vélos et un système de portage multifonctionnel seront également disponibles. En plus, un volet coulissant manuel et électrique, un hardtop vitré, des revêtements pour le plancher et les parois intérieures et un système d’éclairage seront proposés pour la benne, ainsi qu’une protection pour la partie avant du capot. Il va sans dire que la gamme d’accessoires comprend également une grande variété de versions de la barre de style. L’offre est complétée par des treuils électriques et des dispositifs d’attelage pour remorque, ainsi que par des détails importants tels que des grilles de protection des feux arrière. L’Amarok peut également être préparé pour participer à de plus grandes aventures tout-terrain grâce à un pare-buffle, des éléments de protection du soubassement, un châssis tout-terrain avec 20 mm de garde au sol supplémentaire, des anneaux de remorquage (à l’avant et à l’arrière) et un snorkel s’élevant sur le côté de la partie avant pour alimenter le moteur en air frais lors de passages à gué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here