Huit villes tunisiennes propres reconnues à l’échelle africaine

0

Tunisie Tribune (Huit villes tunisiennes propres) – La cheffe du gouvernement, Najla Bouden, a affirmé que huit villes tunisiennes sont introduites dans la plateforme africaine des villes propres à savoir Tunis, Sousse, Béni Khaled, el-Mourouj, Tabarka, l’île de Djerba, Ennour, et la Marsa.

Intervenue à la réunion de la plateforme africaine des villes propres, dans sa 3ème session, organisée par le programme des Nations-Unies pour les établissements humains, Bouden a indiqué que « la Tunisie avait adhéré aux directives et principes internationaux de développement durable, en faisant de l’environnement une priorité majeure dans les politiques nationales, et en hissant le droit à un environnement sain au rang de droit constitutionnel ».

Elle a ajouté que l’action du gouvernement dans la période à venir repose sur la réalisation de la vision de la Tunisie 2035, qui accorde une plus grande importance à l’économie circulaire bleue et verte.

Ce développement reposera sur un aménagement territorial respectueux des équilibres écologiques, la maîtrise de l’énergie, la bonne gestion des ressources naturelles, la protection de l’environnement, le développement de systèmes de consommation et de production propres et durables, et la réduction des risques de catastrophes naturelles, a-t-elle énuméré, dans une vidéo mise en ligne.

Lors de cette conférence organisée dans le cadre de la TICAD 08 que la Tunisie accueillera les 27 et 28 août prochain, la cheffe du gouvernement a déploré « la multiplication des crises mondiales, aggravant la conjoncture internationale, en raison des changements climatiques et leurs effets néfastes croissants, la surexploitation des ressources naturelles, la perte de la biodiversité », etc.

Bouden a plaidé pour « une responsabilité partagée des Etats, gouvernements et organisations non-gouvernementales à travailler ensemble pour lutter contre la dégradation de l’environnement, garantir les droits de l’homme et des générations présentes et futures à un environnement sain et à la santé ».

La cheffe du gouvernement a appelé « à accorder une importance à l’écologie et à la dimension environnementale dans la conception de nos villes, d’une manière créative et innovante, en vue d’assurer un cadre de vie propre et des services publics efficients et non-polluants ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here