Sri Lanka : plus de 6 millions de personnes confrontées à une insécurité alimentaire aiguë

0

Tunisie Tribune (insécurité alimentaire aiguë)- En raison d’une faible production agricole, d’une flambée des prix et de la crise économique actuelle, l’insécurité alimentaire risque de s’aggraver au Sri Lanka, ont mis en garde lundi deux agences des Nations Unies.

Selon les estimations de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM), 6,3 millions de personnes, soit 30% de la population, sont confrontées à une insécurité alimentaire aiguë modérée à grave et leur situation devrait s’aggraver en l’absence d’une assistance adéquate pour sauver des vies et soutenir les moyens d’existence.

Deux saisons consécutives de mauvaises récoltes ont entraîné une chute de près de 50% de la production, associée à une réduction des importations de céréales alimentaires en raison des contraintes de change, selon le rapport de la mission conjointe FAO/PAM d’évaluation des récoltes et de la sécurité alimentaire (CFSAM).

« Plusieurs mois après le début de cette crise économique dévastatrice, les familles sont à court d’options – elles sont épuisées », a indiqué dans un communiqué, Abdur Rahim Siddiqui, Représentant du PAM au Sri Lanka.

Sur le terrain, plus de 60% des familles se nourrissent moins, et mangent des aliments moins chers et moins nutritifs.

« Cette situation survient à un moment où les contraintes financières ont obligé le gouvernement à réduire les programmes de nutrition, tels que les repas scolaires et les aliments enrichis destinés aux mères et aux enfants sous-alimentés », a ajouté M. Siddiqui.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here