Slaheddine Jourchi : la nouvelle loi électorale vise à marginaliser les partis politiques

0

Tunisie Tribune (la nouvelle loi électorale)- L’analyste politique Slaheddine Jourchi a apporté des éclaircissements sur la nouvelle loi électorale parue hier dans le JORT.

Notre intervenant a rappelé que la loi en question n’a pas été élaborée suivant une méthode participative ou collaborative assurant qu’il prévoit un climat électoral tendu marqué par des conflits entre les composantes politiques, les sympathisants du président de la République Kais Saïed et ses alliés politiques.

” Cette loi reflète parfaitement les positions et les aspirations de Kais Saïed. Elle a pour objectifs de marginaliser les partis politiques, réduire leur rôle et les pousser à ne pas prendre part aux activités des institutions représentatives et se retirer de la vie politique. Nous n’aurons pas un Parlement politique mais plutôt un assemblée fragmentée composée d’individus contraints d’établir des relations entre eux pour pouvoir réaliser les objectifs souhaités” a expliqué Slaheddine Jourchi faisant savoir que tous ces inconvénients pourraient mettre en doute l’intégrité du processus électoral.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here