Vers la révision du cadre juridique régissant les centres de détention

0

Tunisie Tribune (Vers la révision du cadre juridique) – La ministre de la Justice Leila Jeffel a donné, vendredi, ses instructions pour réviser les lois régissant les prisons et les centres de rééducation des délinquants mineurs, de manière qu’elles soient plus adaptées aux dispositions de la nouvelle Constitution et des traités internationaux ratifiés par la Tunisie.

Présidant vendredi, les travaux de la Conférence périodique des directeurs des unités de détention et de rééducation, Jeffel a souligné que l’objectif du ministère est d’améliorer les conditions d’incarcération et de renforcer les droits des personnes détenues, indique un communiqué du département de la Justice.

Elle a, dans ce contexte, mis l’accent sur l’importance du rôle de la Direction générale des prisons et de la rééducation dans la mise en œuvre du plan stratégique 2023-2025, en ce qui concerne, notamment, les droits et les libertés des détenus.

La ministre a affirmé que le département est résolu à prendre toutes les mesures nécessaires à l’amélioration des conditions de travail dans les différentes unités d’incarcération .

Selon la même source, Jeffel a recommandé, à cette occasion, la mise en œuvre d’un plan national pour la réintégration des personnes ayant purgé leurs peines de prison.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here