L’UGTT soumettra l’«Initiative nationale» à sa CA dans deux semaines

0

Tunisie Tribune (Initiative nationale)- Le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Hfaiedh Hfaiedh a indiqué que le projet d’initiative lancé par la centrale syndicale, l’Ordre des avocats, la Ligue tunisienne des droits de l’homme et le Forum tunisien des droits économiques et sociaux sera présenté à la commission administrative nationale qui se tiendra au cours des deux prochaines semaines.

Il a souligné dans une déclaration aux médias qu’aucun dialogue ne sera établi, dans le cadre de cette initiative, avec ceux qui considèrent le 25 juillet comme un coup d’état.

Par ailleurs, il a précisé que les conseils régionaux qui ont été organisés à l’appel du bureau exécutif élargi de l’UGTT ont pour but de débattre de la situation politique, économique et sociale dans le pays et de soumettre les recommandations issues de ces réunions à la commission administrative nationale qui se tiendra au cours des deux prochaines semaines pour prendre les décisions adéquates au service du peuple tunisien et des salariés.

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT a affirmé que le budget de l’Etat de l’année 2023 est similaire à celui de 1984 qui a déclenché un soulèvement populaire, celui des « émeutes du  pain ».

« La centrale syndicale ne se limitera pas aux slogans et revendications et la commission administrative nationale qui se tiendra au cours des deux prochaines semaines, prendra des décisions fermes et réfléchies, au cas où le gouvernement n’annulerait pas ce dont il a convenu avec le FMI,  notamment la cession des entreprises publiques et la levée des compensations » a-t-il noté.

L’UGTT a opté pour le dialogue et les négociations afin de préserver la stabilité du pays et les intérêts des citoyens et des travailleurs », a-t-il ajouté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here