Haj 2023 : Le quota de la Tunisie fixé à 10982 pèlerins

0

Tunisie Tribune (Haj 2023) – Le ministre des Affaires religieuses, Brahim Chaïbi, a signé avec son homologue saoudien, Taoufik Ben Fawzan al-Rabia, un accord régissant les dispositions relatives à la saison du Hajj pour la l’année 1444 de l’Hégire/2023.

L’accord a été signé en marge de la visite du ministre des Affaires religieuses en Arabie saoudite dans le cadre de sa participation au congrès et foire des services du pèlerinage organisé par le ministère saoudien du Haj et de la Omra à Djeddah, du 9 au 12 janvier.

Dans un communiqué publié à cet effet, le ministère a annoncé, vendredi soir, que le quota des pèlerins tunisiens pour la saison du Hajj de l’année 2023 a été fixé à 10982 pèlerins.

Le département rappelle que le nombre de pèlerins tunisiens lors de la saison précédente (1443-2022) a été de 4972 pèlerins.

Par ailleurs, le département des Affaires religieuses a indiqué que la réunion des deux ministres, Chaibi et al-Rabiaa, était « une occasion de passer en revue les relations bilatérales privilégiées entre les deux pays frères et d’examiner les moyens de les renforcer, en particulier dans le domaine du pèlerinage, Hajj et Omra, et de servir au mieux les invités des lieux saints, « qui seront cette année exempts de l’exigence d’âge maximum. »

Dans le cadre de cette manifestation, le ministre Chaïbi s’est rendu dans les différents pavillons de cette foire et a tenu des réunions avec le président du Conseil d’administration de la société Tawafa pour les pèlerins des pays arabes, Maher Jamal. Il a, également, visité le siège de la compagnie aérienne « Saudi Airlines » à Djeddah, où il a rencontré le responsable exécutif du Hajj et de la Omra dans la compagnie, Amer al-Khachil.

Les réunions que le ministre a tenues avec les parties impliquées dans la saison du Hajj étaient centrées sur le souci de fournir les meilleurs services dont les pèlerins ont besoin, conformément aux normes de qualité les plus élevées.

Le 9 janvier courant, le ministre saoudien du Hajj et de la Omra, Taoufik Ben Fawzan al-Rabia a affirmé que le nombre de pèlerins reviendrait à ce qu’il était avant la propagation du virus Corona et que les restrictions imposées à l’âge seront levées.

Année 2022, l’Arabie saoudite a fixé le nombre de pèlerins provenant de l’intérieur et de l’extérieur du Royaume à environ un million de pèlerins, exigeant en contrepartie la double condition que l’âge maximum des pèlerins soit de 65 ans et qu’ils doivent procéder aux vaccinations nécessaires par précaution contre le virus Covid-19.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here