25 millions de Nigérians exposés à un risque élevé d’insécurité alimentaire en 2023 (UNICEF)

0

Tunisie Tribune (insécurité alimentaire)- Près de 25 millions de Nigérians dont 6 millions d’enfants de moins de 5 ans risquent d’être confrontés à la faim entre juin et août 2023 (période de soudure) si des mesures urgentes ne sont pas prises, ont alerté mardi les Nations Unies.

Selon le Cadre harmonisé d’octobre 2022, une analyse alimentaire et nutritionnelle menée deux fois par an par le gouvernement et soutenue par l’ONU, il s’agit d’une augmentation prévue par rapport aux 17 millions de personnes actuellement menacées par l’insécurité alimentaire. La poursuite des conflits, le changement climatique, l’inflation et la hausse des prix des denrées alimentaires sont les principaux facteurs de cette tendance alarmante.

« La sécurité alimentaire et la situation nutritionnelle au Nigeria sont très préoccupantes », a déclaré dans un communiqué, Matthias Schmale, Coordinateur résident et humanitaire de l’ONU pour le Nigéria.

Sur les 17 millions de personnes qui sont actuellement en situation d’insécurité alimentaire, 3 millions se trouvent dans les États du nord-est de BAY. Selon l’ONU, ce chiffre devrait passer à 4,4 millions pendant la période de soudure sans action immédiate.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here