La CGTT revendique son droit au dialogue social

0

Tunisie Tribune (dialogue social) – La confédération générale tunisienne du travail (CGTT) a appelé mardi à la mise en œuvre et à l’institutionnalisation du pluralisme syndical revendiquant son droit à être membre du conseil national du dialogue social.

Dans un communiqué publié sur sa page officielle, la CGTT a indiqué qu’elle a adressé une correspondance à la cheffe du gouvernement et au ministre des affaires sociales appelant à la tenue d’une réunion de négociations sur la situation syndicale, économique, sociale et générale du pays pour présenter ses recommandations dans ce sens.

” La loi ne stipule pas l’exclusivité de la négociation avec l’organisation syndicale la plus représentative “, a précisé la CGTT exprimant son souhait de voir la cheffe du gouvernement répondre favorablement à la demande d’une réunion de négociation comme ce fut le cas avec les autres organisations.

La CGTT estime que la négociation avec l’organisation la plus représentative uniquement est une atteinte au code du travail tunisien et international et des rapports de l’organisation internationale du travail.

La CGTT rappelle que le 05 février 2019, le tribunal administratif lui a donné droit aux négociations, à la subvention, au détachement et au prélèvement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here