21 associations et organisations dénoncent la condamnation de Rania Amdouni

0

Tunisie Tribune (Rania Amdouni) – 21 associations et organisations des droits de l’Homme ont dénoncé la condamnation de l’activiste Rania Amdouni, critiquant « l’instrumentalisation des institutions de l’Etat « pour régler des comptes avec des militants des droits de l’Homme » et d’une violation des procédures juridiques.

« Poursuivre les défenseurs des droits de l’Homme pour leurs positions et leurs idées est contraire à la loi tunisienne qui soumet toutes les formes d’expression aux dispositions du décret-loi n° 2011-115 du 2 novembre 2011, relatif à la liberté de la presse, de l’imprimerie et de l’édition », peut-on lire, dans un communiqué commun.

Les organisations et associations ont appelé les autorités à libérer Rania Amdouni dans l’immédiat, à abandonner les accusations qui pèsent sur elle et à éviter l’application sélective des lois en matière de liberté d’expression.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here