Les systèmes alimentaires représentent plus du tiers des émissions de gaz à effet de serre (FAO)

0

Tunisie Tribune (FAO)- Les systèmes alimentaires dans le monde sont à l’origine de plus d’un tiers des émissions globales de gaz à effet de serre imputables aux activités humaines, d’après une étude pionnière récemment publiée dans Nature Food.

Les émissions de gaz à effet de serre ayant leur origine dans une large gamme d’activités, qui va du changement d’affectation des terres et de la production agricole au conditionnement des produits et à la gestion des déchets, ont été estimées à 18 milliards de tonnes d’équivalent dioxyde de carbone en 2015.

Cela représente 34% du total des émissions. Cette proportion est en régression (elle était de 4% en 1990), même si les émissions des systèmes alimentaires continuent de croître en valeur absolue.

Cette étude est cosignée par Francesco Tubiello, statisticien principal et spécialiste du changement climatique à l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), et une équipe de chercheurs du Centre commun de recherche de la Commission européenne situé à Ispra, en Italie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here