AJAX : le joueur marocain Noussair Mazraoui expulsé pour un message de soutien aux Palestiniens !

0

Tunisie-Tribune (AJAX – Nasir Mazraoui expulsé) – Noussair Mazraoui fait partie des nombreuses personnalités du ballon rond à avoir exprimé son soutien pour la communauté palestinienne après les attaques mortelles perpétrés par les autorités israéliennes cette semaine. L’international marocain s’est attiré les foudres des supporters néerlandais qui l’ont accusé d’antisémitisme, réclamant son départ immédiat de l’Ajax Amsterdam.

Noussair Mazraoui, ainsi que son coéquipier Zakaria Labyad, comme un bon nombre de footballeurs, qui ont utilisé leur réseaux sociaux pour appeler à la paix dans le conflit israélo-palestinien, demandant la liberté de la Palestine et rendant hommage aux familles des victimes des attaques d’Israël.

il n’en fallait pas plus pour alimenter la polémique aux Pays-Bas. Les supporters de l’Ajax Amsterdam, club qui entretient une solide amitié avec Israël depuis plus d’un siècle, ont appelé au boycott des deux Lions de l’Atlas, demandent l’exclusion définitive de Mazraoui.

 « Il devrait arrêter toute suite sa propagande. Dans le cas contraire, qu’il trouve un nouveau club. L’Ajax et Israël forment une solide amitié depuis plus d’un siècle. Israël fait partie de l’Ajax. Espérons que le directeur Marc Overmars prennent contact avec ce jeune garçon qui n’a aucune conscience de ce qu’il fait », a-t-il déclaré.

Pour l’instant, ni le club ni le joueur ont réagi aux attaques de l’avocat et des supporters.

Pour rappel, près d’une trentaine de Palestiniens ont été tués dans la nuit de lundi à mardi dans les frappes israéliennes, parmi eux 9 enfants.  La police israélienne a fait usage de grenades assourdissantes, de balles en caoutchouc, de gaz lacrymogènes et de canons à eau putride contre des Palestiniens qui lançaient pour se défendre des pierres, des bouteilles et des feux d’artifice.

La violence a atteint son paroxysme ces derniers jours entre les Palestiniens et les Israéliens après trois événements ayant heurté les Palestiniens au plus profond d’eux-mêmes. Les forces et les autorités israéliennes ont poussé la patience des Palestiniens jusqu’au bout, les poussant à réagir.

Au moins 30 familles palestiniennes sont sur le point d’être expulsées de leurs propres maisons au profit de colons juifs et cela, avec l’aval de la justice israélienne qui a reporté l’audience pour éviter un scandale. Cet événement a ravivé le sentiment de colère et les souvenirs des Palestiniens dont les terres ont été spoliées depuis plusieurs décennies devant l’inaction de la communauté internationale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here